• TOKYO
  • YAMAGATA

HEART & WORSHIP

Embarquez pour un voyage mystique à la découverte des croyances et de la gastronomie du bouillonnant quartier populaire de Sugamo, et de la culture et des traditions de la région de Shonai.

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://yamagatakanko.com.e.db.hp. transer.com/

Bientôt disponible

Deux voyageurs testent actuellement cet itinéraire !
Leurs carnets de voyages seront bientôt disponibles.

Aéroport international de New York-John F. Kennedy

ANA109 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Sanctuaire de Hatonomori Hachima-jinjamore

Le fujizuka (colline artificielle représentant le mont Fuji) du sanctuaire Hatonomori Hachiman-jinja est célèbre pour être le plus ancien fujizuka de Tokyo. Construit en 1789 à l’époque d’Edo, il a été désigné « Bien culturel matériel folklorique important » de la ville de Tokyo.
Bien qu’il ne mesure que 6 mètres de haut, on raconte que l’ascension de ce fujizuka permettrait d’obtenir les mêmes faveurs célestes que la monté du mont Fuji. En tout cas, le sommet de cette colline offre une vue magnifique. Devant le fujizuka, de nombreux iris ont été plantés pour symboliser un étang. Ils fleurissent aux environs du mois de juin, le jour du kaisanshiki, la cérémonie de l’ouverture des chemins de montagne (le 3 juin), pour le plus grand bonheur des touristes.

Lignes JR Chuo et Sobu
Sendagaya → Ochanomizu
Environ 30 minutes
160 yens

A environ 6 minutes de la gare d’Ochanomizu

Sanctuaire Kanda Myojinmore

Visites recommandées

Fondé en 730, le sanctuaire Kanda Myojin se dresse à Tokyo, anciennement Edo, depuis presque 1 300 ans. À l’époque d’Edo, il était considéré comme le gardien de la capitale protégeant la population, du petit peuple jusqu’au shogun. De nos jours encore, il reste vénéré par les habitants pour ses grâces favorisant le bonheur familial, les relations amoureuses, la prospérité du commerce et des affaires et la protection contre les maux. Ce sanctuaire regroupe les fidèles de 108 quartiers de Tokyo qui sont pour la grande majorité des centres culturels et de vie de la capitale depuis l’époque d’Edo. Tous ces quartiers, qui sont des lieux traditionnels et de production, reçoivent la protection perpétuelle de la divinité Myojin.
Le sanctuaire est toujours animé par une foule de fidèles venue prier cette divinité.

Ligne Marunouchi du métro de Tokyo
Ochanomizu → Awajicho
Puis à pied jusqu’à la ligne Toei Shinjuku
Ogawamachi → Jimbocho
Environ 15 minutes
280 yens

Quartier des libraires à Jimbochomore

Le quartier autour de Kanda abrite de nombreuses écoles depuis l’ère Meiji. Au fil du temps, un grand nombre de libraires s’y sont installés et l’on compte maintenant près de 180 librairies de livres anciens qui rassemblent plus de 10 millions d’ouvrages. De nombreux visiteurs s’y rendent à la recherche de littérature japonaise et occidentale, ainsi que d’ouvrages spécialisés.

Ligne Toei Shinjuku
Jimbocho → Shinjuku
Environ 10 minutes
220 yens

Environ 10 minutes depuis la gare Keio Shinjuku

Shinjuku Washington Hotel

Deuxième jour

TOHOKU(YAMAGATA)

Aéroport international de Tokyo-Haneda

ANA395 (ANA Expericence JAPAN Fare) Afficher les détails

Aéroport de Shonaimore

Le terminal de l'aéroport de Shonai, dont l'architecture s'inspire de la douce courbe du Shonai-mai, le riz du Shonai, est la porte d'entrée de la région vers le ciel et l'un des maillons du développement des connexions rapides entre toutes les régions du Japon. Le terminal voyageurs propose un emplacement dédié aux informations sur les produits locaux, une galerie offrant divers types d'expositions, des boutiques de souvenirs, des restaurants, des cafés, un coin permettant d'effectuer des retraits d'espèces, ou encore un espace dédié à la promotion de l'industrie, de l'économie et de la culture locales.

"Shonai airport"→ "Nakamachi"
35 minutes / 800 yens

10 minutes

Somaromore

Le restaurant traditionnel Somaya, représentatif de Sakata depuis l'époque d'Edo, fut restauré et a rouvert en mars 2000. Après avoir brûlé dans le grand incendie du tremblement de terre de Shonai de 1894, le bâtiment principal en bois fut reconstruit à partir de l'entrepôt de murs en terre restant. Dans la grande salle de banquet à l'étage, vous pouvez profiter d'un repas avec spectacle de danse par des danseuses appelée Sakata Maiko.

"Kotobukicho" → "Yunohama Onsen"
54 minutes / 1 020 yens

Les sources thermales de Yunohama

Troisième jour

Les sources thermales de Yunohama

Les déplacements entre exploitations se font en principe en taxi.

Cueillette de fruitsmore

Yamagata est le lieu de culture de tellement de fruits délicieux que cette préfecture est parfois appelée « le royaume des fruits ». Dans Shonai, surnommée la capitale des gourmets pour la grande variété des aliments qui y sont produits, les visiteurs pourront cueillir -et manger à volonté- des fruits de saison. Suivant le moment de l’année, les visiteurs pourront goûter à des cerises, à des melons, à des bleuets, à du raisin, à des poires nashi et à bien d’autres fruits.

Le déplacement jusqu'à la gare de Tsuruoka se fait en principe en taxi.

Gare de (Tsuruoka) → Gare d'Atsumi-Onsen
20 minutes, 1 010 yens (train express)
35 minutes, 500 yens (train normal)

Les sources thermales d’Atsumimore

Atsumi Onsen est une station thermale proposant une eau douce et une atmosphère relaxante où les visiteurs pourront se reposer confortablement bercés par le bruit des sources. Les nombreux établissements de bains rivalisent en termes de qualité de l’eau, de la cuisine de saison et des services pour accueillir au mieux les visiteurs.
Les promenades le long de la rivière Atsumi sont très appréciées des visiteurs. Les berges se transforment à chaque saison avec la floraison des cerisiers au printemps, la pêche à l’ayu en été et le spectacle de la remontée des saumons en automne. En hiver, vous pourrez  profiter des paysages enneigés.
Des bains de pied et des pontons en bois ont également été installés sur les bords de la rivière pour permettre aux promeneurs de faire des pauses et de se relaxer.
Cette ville thermale est aussi l’endroit idéal pour rencontrer les habitants, notamment au marché ouvert les matins ou dans les établissements de bains.

Quatrième jour

Les sources thermales d’Atsumi

Gare d'Atsumi-Onsen → Gare de Tsuruoka
20 minutes, 1010 yens (train express)
35 minutes, 500 yens (train normal)

"Tsuruoka Ekimae" → "Haguro Zuishinmon"
40 minutes,
820 yens

Pagode à cinq étages du mont Haguromore

Visites recommandées

Réputée pour être la plus ancienne pagode de la région du Tohoku, elle aurait été construite par Taira no Masakado (10e siècle). La pagode actuelle a été reconstruire il y a environ 600 ans. Cette pagode de bois fait 29 mètres de hauteur et est constituée de 3 travées et 5 étages avec un toit en bardeaux. En 1966, elle a été reconnue trésor national. L'escalier de pierre de 2 466 marches et l'allée de cèdres confèrent une aura sacrée au site qui a reçu 3 étoiles dans le Guide Vert Michelin Japon.

"Haguro Zuishinmon" → "Tsuruoka Ekimae"
40 minutes
820 yens

"Tsuruoka-Ekimae" → "Shonai airport"
25 minutes
780 yens

Aéroport de Shonai

ANA400 (ANA Expericence JAPAN Fare) Afficher les détails

Aéroport international de Tokyo-Haneda

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top