We use cookies on this site to enhance your user experience. If you continue to browse, you accept the use of cookies on our site. See our cookies policy for more information.
Accept
SENDAI
  • TOKYO
  • SENDAI

HISTORY IN CITY

Après une promenade à Nihonbashi, quartier très prospère situé au centre de l’ancienne capitale Edo, vous vous rendrez à Sendai, porte d’entrée du Tohoku, pour visiter le Zuiho-den, un mausolée très coloré édifié en l’honneur l’ancien seigneur de cette région, le célèbre Date Masamune.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://sendai-travel.jp/

Voyageurs

  • Traveled : November, 2016 Annette White
    Blogueuse de voyages, auteur
    Pays de résidence États-Unis
  • Traveled : November, 2016 Wendell T. Harrison
    Rédacteur pour All about Japan
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: États-Unis

Aéroport international de Los Angeles

  • Annette White

    À cette occasion, j’ai pris pour la première fois un vol ANA. Et j’espère que ce ne sera pas la dernière fois !L’avion était ponctuel et le personnel était très attentionné.J’ai particulièrement apprécié le repose-pied amovible et l’écran individuel qui permet de choisir ses films.Pour le dîner, il y avait beaucoup de choix : lasagnes, nouilles asiatiques, fruits, yaourt, etc., et je pense que chacun pouvait y trouver son bonheur !

ANA105 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Nihombashimore

Visites recommandées

Nihombashi

Durant l'époque d'Edo, Nihombashi était un quartier marchand prospère qui bénéficiait d’une position idéale en tant que point de départ des cinq routes majeures de cette époque. C'est aujourd’hui encore un centre du commerce et de la finance comprenant des immeubles de bureaux, des grands magasins et d'anciennes boutiques anciennes. Autour de la rue centrale de ce quartier, les visiteurs pourront admirer le magasin principal de Mitsukoshi, tout premier grand magasin du Japon, le magasin Takashimaya de Nihombashi, désigné Bien culturel important, l’agence principale de la Banque du Japon, ainsi que d’autres bâtiments célèbres de Tokyo.
Ils pourront aussi découvrir de nombreuses boutiques célèbres et anciennes, telles que des magasins spécialisés en activité depuis l’époque d’Edo et des restaurants qui ont su faire perdurer le goût de la cuisine japonaise traditionnelle. Le quartier de Ningyocho, lui aussi, contient beaucoup de boutiques datant de l’époque d’Edo et est encore imprégné de l’atmosphère des anciennes villes basses. Il est également connu pour son sanctuaire Suiten-gu consacré à la conception et à l'accouchement sans danger. Les différents festivals organisés dans ce quartier, tels que Setomonoichi, Bettaraichi et Nigyoichi, sont souvent cités dans les poésies illustrant les saisons.

  • Annette White

    <Promenade à Ginza>
    Ginza est un emplacement central en matière de luxe à Tokyo, et l’on peut y chercher le meilleur de tout. C’est notamment le cas de tous les magasins de mode, des restaurants ou des bijouteries, dont les vitrines sont élégamment décorées et semblent donnent l’impression d’être des œuvres d’art.

    <Promenade à Nihonbashi, centre commercial COREDO Muromachi (dégustation de dashi (bouillon) à Nihonbashi dashi bar, etc.)>
    Une des choses qui m’ont marquée lors de cette promenade est d’avoir traversé ce pont ancien imprégné d’histoire. Les statues d’animaux ressemblant à des lions qui ornent le pont étaient très impressionnantes !

    <Confection d’origami>
    Je me demandais déjà auparavant comment une petite feuille de papier peut devenir une belle œuvre d’art.C'est pourquoi j’ai extrêmement apprécié le cours d’origami dispensé à COREDO où l’on m’a appris à faire un pliage représentant une grue.Dans le passé, j’avais déjà essayé de faire une grue, mais j’avais totalement échoué. Cette fois-ci, j’ai réussi, grâce au professeur et au manuel fourni.

    <Déjeuner : Hounenmanpuku>
    Nous avons été accueillis par de mignons bonsais et des tonneaux de saké à l’entrée du restaurant.Dans la boîte à bento, il y avait un assortiment de nombreux mets japonais, très colorés et très mignons, au point que j’hésitais à les manger. Néanmoins, leur fumet était si appétissant que cette hésitation n’a pas tenu bien longtemps.

  • Wendell T. Harrison

    <Promenade à Ginza>
    Je trouve que pour les touristes, Ginza est un endroit très plaisant pour commencer un voyage à Tokyo.Les magasins traditionnels s’y mêlent aux buildings modernes, et c’est un lieu qui occupe les conversations des personnes portées sur la mode.

    <Promenade à Nihonbashi, centre commercial COREDO Muromachi (dégustation de dashi (bouillon) à Nihonbashi dashi bar, etc.)>
    Je vis à Tokyo, mais j’ai été très surpris d’apprendre à quel point ce quartier était important à l’époque d’Edo.J’ai peine à croire que je suis passé au moins trois ou quatre fois devant la statue au centre du pont sans m’en rendre compte.

    <Confection d’origami>
    L’origami est un art qui m’est familier.C’était très plaisant pour moi de voir d’autres personnes apprenant pour la première fois à faire des pliages en forme de grue. Le professeur était très patient, il expliquait les choses avec beaucoup de soin, et tous les participants ont suivi le cours sans problème.Ce cours d’origami est une bonne expérience pour les touristes, et je trouve très bien que son prix soit abordable.

    <Déjeuner : Hounenmanpuku>
    Nous avons pris un très bon déjeuner après notre cours d’origami.

Ligne JR Chuo (JR EAST PASS)
Tokyo → Yotsuya
Ligne JR Sobu
Yotsuya → Yoyogi
40 minutes

Sanctuaire Meiji-jingumore

Sanctuaire Meiji-jingu

Ce sanctuaire a été construit en 1920 en l’honneur de l'empereur Meiji et de l’impératrice Shoken. La forêt entourant le temple et située en plein centre de Tokyo est composée d’environ 100 000 arbres reçus de tout le Japon au moment de la construction du sanctuaire.
C’est le sanctuaire qui attire le plus de visiteurs lors du hatsumode, la première visite à un sanctuaire effectuéee à chaque début d’année.

  • Annette White

    <Sanctuaire Meiji-jingu (puits de Kiyomasa)>
    Je pense que chacun de ceux qui parcourent le sanctuaire Meiji-Jingu ressent une impression de sérénité et de solennité.Nous avons d’abord parcouru une forêt verte, passé sur un pont de bois et longé une maison de thé à l’ancienne.Par bonheur, nous avons pu aussi voir une cérémonie de mariage célébrée au sanctuaire.

  • Wendell T. Harrison

    <Sanctuaire Meiji-jingu (puits de Kiyomasa)>
    Le sanctuaire Meiji-jingu est un endroit à voir lorsque l’on visite Tokyo.Le grand torii (portique) en bois qui se dresse à l’entrée par laquelle passent tous les visiteurs est lui-même une des choses à voir de ce site.Lorsque nous avons pénétré dans l’enceinte du parc en nous courbant pour saluer comme il se doit, les arbres bien verts qui bordent le chemin menant au sanctuaire sont apparus à nos yeux.En parcourant ce chemin du sanctuaire, nous sommes tombés par hasard sur une cérémonie de mariage.

A pied
30 minutes

Musée Nezumore

Musée Nezu

Ce musée a été construit en 1941 pour abriter et exposer la collection d’œuvres d’art anciennes du Japon et d’Asie orientale de Nezu Kaichiro, un célèbre entrepreneur qui fut notamment président de la société Tobu Railway. Le musée a rouvert en octobre 2009 après avoir été rénové sur des plans de l'architecte japonais Kengo Kuma. Les salles d’exposition sont maintenant baignées dans une atmosphère très calme et ouvertes sur l’extérieur.
Le jardin japonais d'environ 17 000 mètres carrés est une oasis de verdure au cœur de la ville où les visiteurs pourront apprécier les changements de saisons.

  • Annette White

    <Musée Nezu>
    Le musée Nezu abrite une magnifique collection d’art du Japon et d’Asie orientale de l’époque prémoderne.Cependant, c’est son beau jardin qui lui confère un cachet particulier.J’ai passé presque tout mon temps à me promener dans ce jardin, en contemplant les statues en pierre couvertes de mousse, les ponts, les paisibles étangs.J’ai peine à croire que puisse exister un lieur d’une telle tranquillité au beau milieu d’un quartier de hauts buildings !

    <Dîner : Teyan-tei>
    Il me semble impossible de se rendre compte de l’extérieur que Teyan-tei, caché au sein d’un quartier résidentiel, est un restaurant.Nous sommes à vrai dire passés une fois devant sans nous en apercevoir ! Une aventure intéressante de plus…

  • Wendell T. Harrison

    <Musée Nezu>
    Le Musée Nezu est situé dans un quartier au cœur de la mode, du nom d’Omotesando, et il ne le cède en rien aux autres bâtiments chics qui l’entourent.Nous avons pu y visiter une exposition spéciale consacrée au peintre Okyo Maruyama.Je ne le connaissais pas, mais ses œuvres, avec leur côté clair évoquant l’aquarelle, et par contraste leurs couleurs profondes qui leur donnent de la consistance, à tel point qu’on les croirait en relief, m’ont plu au plus haut point.

    <Dîner : Teyan-tei>
    Après une longue journée de marche et de transports, il était très agréable de s’asseoir avec tout le groupe et de dîner ensemble.Et puis, au Japon, il n’y a rien de mieux qu’un izakaya !Nous sommes allés dans un restaurant situé à Azabu, d’un aspect très traditionnel, et avons pu nous détendre dans une salle réservée pour nous. Cette salle avait une entrée qui permettait d’y pénétrer directement depuis les cuisines, et c’était la première fois que je voyais un restaurant de ce genre !

Métro ligne Ginza
Omotesando → Akasaka-mitsuke
Métro ligne Marunouchi
Akasaka-mitsuke → Tokyo
30 minutes

Hotel Metropolitan Tokyo Marunouchi

  • Annette White

    <Hotel Metropolitan Tokyo Marunouchi>
    L'Hotel Metropolitan Tokyo Marunouchi ne pouvait être situé de façon plus pratique :Juste à sa porte, la gare de Tokyo.De la gare de Tokyo, on peut se rendre partout au Japon, en métro, en train JR ou dans tout autre train.

  • Wendell T. Harrison

    <Hotel Metropolitan Tokyo Marunouchi>
    L’hôtel était très pratique car directement relié à la gare de Tokyo.Pour quelqu’un qui doit prendre un train tôt le matin, il n’y a pas d’hôtel mieux situé que celui-ci.Les chambres étaient bien équipées, et la décoration était moderne.

Deuxième jour

TOHOKU(SENDAI)

9:08 Gare de Tokyomore

9:08 Gare de Tokyo

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

JR Shinkansen Hayabusa 9 (JR EAST PASS)
Tokyo → Sendai

  • Annette White

    <Shinkansen>
    Le train était vraiment ponctuel à la minute près, ce que j’ai beaucoup apprécié.J’ai été surprise de l’espace dont nous disposions pour nos pieds quand nous nous sommes assis à nos places, car nous avions des places réservées.Le train était plein, mais très silencieux, et j’ai pu écrire un peu en sortant la tablette de mon siège.L'heure et demie qu'a duré le trajet est passée bien vite.

  • Wendell T. Harrison

    <Shinkansen>
    Le shinkansen est toujours fiable, agréable et pratique.Le train Hayabusa" arbore ma couleur préférée, le bleu turquoise, et j’étais excité car c’était la première fois que je l’empruntais. C'était pour moi un grand moment.

10:40 Gare de Sendaimore

10:40 Gare de Sendai

La gare de Sendai, base de départ pour la visite du Tohoku, donne accès à divers sites touristiques de cette région. Les sites de Yamadera, Matsushima et Hiraizumi sont à 1 heure au plus par les lignes de train JR. On y trouve de nombreuses boutiques de cadeaux souvenirs offrant les spécialités de Sendai. Les rues "Gyutan-dori" et "Sushi-dori" concentrent un ensemble de restaurants où l'on pourra déguster les spécialités locales que sont la langue de bœuf et les sushis, ces sites étant d'un accès aisé pour les étrangers grâce aux menus multilingues mis à leur disposition. Dans le salon de thé Zunda Saryo, situé au premier niveau, les voyageurs pourront goûter le "Zunda Shake", un milkshake de zunda (jeunes fèves de soja) : on appréciera la consistance légèrement granuleuse de cette spécialité originale, qui n'existe pas ailleurs. À déguster sur place, tout juste sorti du mixer.

A pied
25 minutes

Médiathèque de Sendaimore

Médiathèque de Sendai

Ce bâtiment, avec sa façade de verre, attire l'attention de tous les visiteurs se promenant dans le rue Jozenji-dori. Ce bâtiment public regroupe non seulement différentes activités dans les domaines de l'art et de la culture audio-visuelle, mais soutient également des initiatives relatives à de nombreux médias.De nombreux touristes visitent également cette médiathèque pour le bâtiment en lui-même, conçu par Toyo Ito, architecte récipiendaire du prix Pritzker.

  • Annette White

    <Médiathèque de Sendai>
    Notre première visite à Sendai a été pour la médiathèque. Cet endroit est un point de ralliement pour toutes sortes d’activités culturelles dans la ville.Le bâtiment présente un aspect extérieur impressionnant au point d’en être fascinant, avec ses sept niveaux de parois vitrées.La décoration intérieure avait une beauté architecturale.

    <Château de Sendai>
    Visiter le site du château de Sendai, c’était comme écouter le récit de sa longue histoire.Il a subi un incendie en 1882, puis les bombardements de 1945, mais les murs en pierres anciens qui ont survécu à cela laissent imaginer son aspect d’autrefois.En parcourant son enceinte, j’ai imaginé la forteresse telle qu’elle était dans le passé, se dressant au sommet du mont Aoba, avec la magnifique vue sur la ville basse s’étendant 90 mètres plus bas.

  • Wendell T. Harrison

    <Médiathèque de Sendai>
    La médiathèque de Sendai est un bâtiment splendide, à un point incroyable.Je souhaitais vraiment venir ici et c'était magnifique de pouvoir notamment visiter la structure qui soutient le bâtiment tout entier et les tubulures intérieures. Pour un voyageur comme moi qui s’intéresse aux ouvrages d’architecture originaux, c’était un endroit plaisant.

    <Château de Sendai>
    Je pense que le château de Sendai est un endroit intéressant à visiter pour apprendre l’histoire de la ville de Sendai.J’y ai entendu parler pour la première fois de Date Masamune, seigneur de l’époque féodale.Le château n’a malheureusement pas subsisté, mais nous avons pu voir grâce à une projection quel serait son aspect aujourd’hui s’il était resté en place.Quand on est à Sendai, il est indispensable d’apprendre l’histoire de ce guerrier de légende avant de visiter son mausolée.

Bus Loople Sendai
Aoba-dori Ichibancho → Zuihoden Mausoleum
Environ 10 minutes

Zuihodenmore

Visites recommandées

Zuihoden

Le Zuihoden, est un mausolée magnifique construit en 1637, un an après la mort du seigneur du fief de Sendai, Date Masamune. Il a été classé trésor national au patrimoine japonais en 1931, mais a été détruit par les bombardements pendant la Seconde Guerre mondialem puis reconstruit après-guerre. L’allée en pente douce ornée de cryptomères du Japon qui permet d'atteindre le mausolée depuis l'entrée est un havre de tranquillité idéal pour flâner.

  • Annette White

    <Zuihoden>
    Ce mausolée de Date Masamune, seigneur de l’époque féodale, était très irréel. Cet endroit est connu sous le nom de Zuihoden, et notre visite s’est déroulée comme en rêve, avec ces grands cyprès du Japon qui bordent son allée, ces statues de pierre couvertes de mousse, et ces bâtiments somptueux emblématiques de la culture de Momoyama.J’ai particulièrement aimé les reliefs en bois sophistiqués et les dorures.

    <Dîner : Tsuda-Sengyoten>
    À Tsuda-sengyoten, il y avait un barbecue sur notre table, déjà allumé quand nous nous sommes assis et l’on nous a ensuite apporté toutes sortes de produits de la mer. Nous les avons cuits nous-mêmes.L’événement le plus passionnant dans ce restaurant est la criée des poissons qui commence à 7 heures et demie.Les clients sont coiffés de chapeaux montrant leur numéro, et donnent un prix pour le poisson qu’ils veulent manger. À notre table, nous avons emporté les enchères pour un cardeau hirame, que le chef nous a préparé sous forme de sashimi !

  • Wendell T. Harrison

    <Zuihoden>
    Le Zuihoden est un site où sont enterrés Date Masamune et sa famille, un lieu sacré à Sendai.J’ai trouvé admirable le recours à la couleur noire, me rendant compte que c’est quelque chose de très rare dans les sanctuaires, les temples et les mausolées que j’ai visités jusqu’à présent.En gravissant la colline, on voit immédiatement la porte décorée de dorures sur un fond profondément noir.C’est somptueux et j’ai entendu dire qu’à l’époque, c’était très kakkoii" (classe).

    <Promenade à Ichiban-cho>
    En nous promenant dans les rues commerçantes de Sendai, nous avons pu avoir un aperçu du quotidien ordinaire de la population de la ville.Nous sommes entrés dans plusieurs magasins, et on nous a notamment fait déguster un thé d’orge chaud dans un magasin de thé.

    <Dîner : Tsuda-Sengyoten>
    Nous sommes allés le soir dans un superbe izakaya local. Ce restaurant est spécialisé dans les produits de la mer, que les clients cuisent eux-mêmes au charbon de bois.Ce type de cuisine est appelé robata-yaki" ou simplement "robata".Tous les plats étaient bons, et, pour moi, le plus enthousiasmant a été de détacher la chair d’un thon directement du poisson. Je ne savais pas jusqu’alors qu’une telle chose était réellement possible, et il ne peut y avoir de poisson plus frais que cela ! C’est vraiment incroyable.

Métro ligne Tozai
Omachi Nishi-koen → Gare de Sendai

A pied
3 minutes

Hotel Metropolitan Sendai

  • Annette White

    <Hotel Metropolitan Sendai>
    L’Hotel Metropolitan Sendai est situé à proximité immédiate de la gare JR.Ma chambre était d’une atmosphère très calme, avec toutes les commodités modernes.

  • Wendell T. Harrison

    <Hotel Metropolitan Sendai>
    Semblable en cela au Metropolitan de Tokyo, l'Hotel Metropolitan Sendai a des chambres très confortables, et nous avons pu bien nous y détendre.

Troisième jour

Hotel Metropolitan Sendai

  • Annette White

    <Marché Asaichi de la ville de Sendai>
    En parcourant les rues étroites de ce marché, je me disais que j’aurais bien aimé avoir à ce moment ma cuisine à moi pour acheter ces produits frais et les préparer moi-même !L’arrêt le plus délectable a été pour nous un stand où les croquettes de pommes de terre étaient frites sous nos yeux.

  • Wendell T. Harrison

    <Marché du matin de Sendai à Ameyoko>
    Le matin, nous nous sommes rendus au marché matinal. Ce marché semble être un endroit très renommé pour les achats, et à 9 heures il y avait une foule de gens venus faire leurs emplettes.Je n’aurais pu imaginer le prix auquel étaient vendues les tomates en branches, moitié moins cher que dans mon supermarché habituel.

Ligne JR Senzan
Gare de Sendai → Gare de Sakunami
Environ 30 minutes
*Vous pouvez utiliser le pass de 2 jours Sendai Marugoto".

A pied
Environ 25 minutes

Miyagikyo : distillerie de whisky Nikka à Sendai more

Miyagikyo : distillerie de whisky Nikka à Sendai

Dans cette distillerie sont fabriqués et entreposés whiskys maltés et autres boissons. Des visites d'environ une heure sont organisées pour permettre aux touristes d'observer les procédés de fabrication et de goûter aux produits.

  • Annette White

    <Visite de Miyagikyo : distillerie de whisky Nikka à Sendai>
    Quand nous sommes arrivés à Nikka, j’ai d’abord été impressionnée par le site bien entretenu, notamment l’étang décoré d’un tonneau sur lequel est dessiné le logo de la distillerie.Lors de cette visite, notre groupe a parcouru toutes sortes d’escaliers et de bâtiments pour voir les processus de fabrication.

  • Wendell T. Harrison

    <Visite de Miyagikyo : distillerie de whisky Nikka à Sendai>
    Je pense que la distillerie de whisky Nikka est un site de visite réellement approprié pour les gens qui aiment cet alcool. Ils pourront en effet apprendre comment est fabriquée leur boisson favorite.Humer le parfum du whisky à chacun des stades de fabrication, voir les tonneaux et les cuves dans lesquels il est confectionné, puis, bien évidemment, le déguster, et pour finir en acheter, tout cela a été finalement une expérience positive.

Ligne JR Senzan
Gare de Sakunami → Gare d'Ayashi
15 minutes

Bus municipal de Sendai
Gare de Ayashi → Akiu Bunka-no-sato Center
15 minutes
A pied 20 minutes

Parc artisanal d'Akiumore

Parc artisanal d'Akiu

Le parc artisanal d'Akiu regroupe neuf ateliers où travaillent des artisans en poursuivant les méthodes traditionnelles héritées du passé. Les visiteurs pourront observer ces artisans utiliser très scrupuleusement les techniques traditionnelles pour fabriquer de magnifiques objets avec une grande minutie.

  • Annette White

    <Parc artisanal d'Akiu (initiation à la fabrication de poupées kokeshi)>
    La parc artisanal d’Akiu est un endroit magnifique, qui veut continuer de mettre en valeur les techniques des artisans traditionnels.Il y a sur ce site neuf métiers d’artisanat, et en ce qui me concerne, j’ai appris la fabrication des poupées kokeshi".L'initiation à la peinture de ces poupées se déroulait dans une salle à part, et des poupées servant de modèle ainsi que quatre couleurs, le vert, le noir, le jaune et le rouge parmi lesquelles on pouvait faire son choix étaient mises à disposition.

    <Domaine viticole d’Akiu>
    Cette visite est devenue difficile à oublier quand nous avons appris les raisons de la création de ce domaine.En effet, son propriétaire qui est architecte l’a créé dans l’idée de contribuer au relèvement de Sendai après le grand séisme du Tohoku de 2011.Son idée est de marier le vin et les huîtres (un mariage parfait !) !

    <Illuminations de la gorge de Rairai-kyo>
    Nous avons participé à un évènement que je n’avais jamais connu auparavant, l’illumination de la gorge de Rairaikyo.Une partie de la forêt qui couvre la gorge est éclairée, et l’on peut se promener sur un chemin entouré d’arbres illuminés.Je me sentais vraiment comme dans un autre monde !

  • Wendell T. Harrison

    <Parc artisanal d'Akiu (initiation à la fabrication de poupées kokeshi)>
    J’ai pris sérieusement plaisir à peindre les poupées kokeshi, et cette initiation a été un moment de détente.Il y a peut-être des gens qui s’inquiètent de la barrière du langage, mais l’instructrice était très patiente, et un manuel permettant de comprendre visuellement la procédure à suivre était affiché sur le mur, si bien qu’il n’y pas eu de problème.Cela étant, la plus grande leçon que j’en ai tirée a été qu’il ne faut pas rechercher la perfection.Je me réjouis par avance de voir dans quelques années ma poupée kokeshi prendre une teinte d’un brun profond.

    <Domaine viticole d’Akiu>
    Nous avons eu la chance extraordinaire de parler avec le fondateur et dirigeant du domaine d’Akiu. Son objectif est de venir en aide au relèvement de cette région grâce à la vigne.Dans l’usine, du vin était mis en bouteilles, et du raisin était mis à sécher au grenier.C'était une expérience précieuse que de pouvoir constater directement comment ces gens travaillent de toute leur énergie dans leur volonté de faire de Sendai le prochain terroir viticole renommé au Japon.Certains des vins avaient des arômes frais et fruités, d’autres des arômes plus complexes et plus audacieux, certains même avec des notes de confiture de fruits.

    <Illuminations de la gorge de Rairai-kyo>
    J’ai été impressionné par ces illuminations des parois de la gorge de Rairaikyo.Elles étaient très bien éclairées, et la vision était à couper le souffle, aussi bien pour les gens du pays que pour les touristes.

Parc artisanal d'Akiu → Iwanumaya
A pied
20 minutes

Iwanumaya

Quatrième jour

Iwanumaya

Navette, bus de ville
Iwanumaya → Gare de Sendai
Entre 45 et

Gare de Sendai

Taxi-conteurmore

Taxi-conteur

Le chauffeur fait le tour des zones sinistrées où subsistent des traces des dégâts causés par le séisme tout en donnant des explications sur la situation juste après la catastrophe, la progression de la reconstruction et les questions de prévention.
Parcours principal : gare de Sendai → zone de Gamo → zone de Harahama → zone de Yuriage → gare de Sendai.

Gare de Sendai

JR Shinkansen Hayabusa (JR EAST PASS)

Gare de Tokyo ou autres endroits

Suggestions des voyageurs

Ce programme de voyage à Tokyo et Sendai était parfait en ce qu’il combinait les aspects modernes et traditionnels de chacune des deux destinations.Il permet, pendant le séjour à Tokyo, de se plonger d’une part dans une vie nocturne pleine d’énergie, et d’autre part de visiter des sanctuaires paisibles ou de prendre un cours d’origami. En visitant Sendai, on pourra déguster la traditionnelle langue de bœuf, et visiter des œuvres architecturales modernes sans même quitter les quartiers historiques.Cet itinéraire permet de mieux comprendre la culture, la gastronomie et la tradition de ces deux villes, Tokyo et Sendai.

Annette White
Blogueuse de voyages, auteur
Pays de résidence États-Unis
  • Loisirs

    voyages, gastronomie, randonnée, apprendre les cultures d’autres pays

  • Nombre de voyages au Japon

    2 fois

Suggestions des voyageurs

Étant originaire de Louisiane, cet état qui a dû faire face aux dommages générés par l’ouragan Katrina il y a 10 ans en 2005, j’étais intéressé par les efforts de relèvement de la région du Tohoku.Nous avons pu voir de nos yeux des sites en cours de reconstruction, mais aussi nous rendre compte du point auquel cette reconstruction a progressé, avec de nouvelles gares, de nouvelles maisons, etc.

Wendell T. Harrison
Rédacteur pour All about Japan
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: États-Unis
  • Loisirs

    pratique du théâtre, lecture, gym, jeux (vidéo)

  • Durée du séjour à Tokyo

    7 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top