We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
MIYAGI
  • TOKYO
  • MIYAGI

FEEL THE TRADITION THROUGH FIVE SENSES

Le théâtre Kabuki-za n’est pas uniquement dédié au kabuki, le théâtre traditionnel japonais : c’est un lieu où l’on peut également faire la découverte de la culture japonaise sous des formes diverses et variées. Après vous y être initié à la cérémonie du thé, direction Matsushima, qui est considéré comme l’un des trois plus beaux panoramas du Japon. Le paysage vous laissera sans voix. Un voyage fait d’expériences inédites qui susciteront vos cinq sens.

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.pref.miyagi.jp/kankou/en/

Voyageurs

  • Traveled : July, 2017 Johnny Strategy
    Editeur
    Pays de résidence États-Unis
  • Traveled : July, 2017 Edward Papazian
    Photographe, personnalité de la télévision et autre
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: États-Unis

Aéroport international de New York-John F. Kennedy

JAL005 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Johnny Strategy

    Le vol JAL qui m’a emmené de l’aéroport international John F. Kennedy à l’aéroport de Haneda a été le plus confortable de toute ma vie. J’ai été particulièrement impressionné par la qualité des repas à bord et celle du service qui n’a cessé de s’améliorer depuis de nombreuses années.

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Dégustation de thé à Jugetsudomore

Visites recommandées

Dégustation de thé à Jugetsudo

Le salon de thé japonais Jugetsudo de Ginza Kabukiza est installé à côté du jardin sur le toit au 4e étage de la tour de Kabukiza. Les visiteurs pourront participer à une initiation à la cérémonie du thé en profitant d’explications en japonais et en anglais dans un magnifique intérieur composé de 3 000 tiges de bambou. Pendant la leçon, chaque visiteur a la possibilité de s’essayer à la préparation et à la dégustation du thé Macha, avant de se voir offrir un kit Macha flambant neuf pour refaire l’expérience à la maison.

  • Johnny Strategy

    C’était vraiment exceptionnel de pouvoir participer à une cérémonie du thé dans un espace conçu par l’architecte Kengo Kuma. Je pense que beaucoup de personnes ont eu la chance de participer à une cérémonie du thé, mais il est beaucoup plus rare de pouvoir apprendre les gestes soi-même. De plus, j’étais très content de voir qu’il y avait du personnel très serviable et parlant l'anglais.

  • Edward Papazian

    Jugetsudo est un splendide magasin de thé qui fait également office de pavillon de thé. Le bâtiment a été dessiné par Kengo Kuma, le même architecte qui a conçu le stade olympique de Tokyo pour les Jeux de 2020. Avec son jardin japonais très apaisant, c’est un endroit parfait pour en apprendre plus sur l’univers mystérieux du thé japonais. Le maître de cérémonie du thé s’est servi de ses grandes connaissances sur l’histoire du thé pour nous enseigner les techniques correctes de cette cérémonie. La Kabukiza Gallery située dans le théâtre de Kabuki est un musée qui propose des activités pour apprendre l’histoire du théâtre Kabuki. Ce musée permet de comprendre la longue tradition, les activités et les succès de ce genre théâtral pour mieux profiter de ces magnifiques œuvres artistiques.

Environ 10 minutes à pied
Puis ligne Yurakucho du métro de Tokyo
Shintomicho → Tsukishima
Environ 15 minutes
170 yens

Monjayaki à Tsukishimamore

Monjayaki à Tsukishima

S’il fallait citer un plat représentatif des quartiers populaires de Tokyo, ce serait sans doute les galettes monjayaki. Ce plat a pour origine les mojiyaki fabriqués chez les vendeurs de bonbons pour enfants ou les restaurants ambulants en faisant cuire de la pâte et en lui donnant la forme de lettres (monji). Le nom de ce plat a changé avec le temps pour devenir monjayaki. Autrefois mangé par les enfants à l'heure du goûter, ce plat est devenu populaire et la "rue monjayaki" à Tsukishima en a fait sa spécialité. Il existe maintenant un grand nombre de versions de ce plat. Pour ceux qui déguste un monjayaki pour la première fois, il est conseillé de demander au serveur de le faire cuire et d’expliquer la façon de le déguster. C’est le plat idéal pour goûter à la saveur authentique des quartiers populaires de Tokyo.

  • Johnny Strategy

    Tsukishima est idéal pour se promener. Les ruelles sont très plaisantes, intéressantes et également photogéniques. Ce quartier a vraiment une atmosphère unique à Tokyo.
    Komachi m’a donné l’impression d’être un restaurant dans lequel viennent manger les habitants du quartier. Le monjayaki était délicieux. Les ingrédients étaient de bonne qualité et je me suis bien amusé à voir les serveurs nous préparer notre monjayaki avec gentillesse.

  • Edward Papazian

    Les endroits où vivent les travailleurs dans les quartiers populaires de Tokyo possèdent une atmosphère unique. Il est possible de bien ressentir l’ambiance de la ville parce qu’il y a très peu de touristes. Komachi est un restaurant plein de chaleur humaine où viennent manger les travailleurs. Le monjayaki est une galette de blé mélangée à d’autres ingrédients tels qu’un bouillon, de la viande et des légumes. Cette galette est cuite sur une plaque sur la table devant vous. Ce plat, proche d’un okonomiyaki (sorte de pancake japonais), a un goût complexe grâce au mélange des saveurs des ingrédients.

Ligne Yurakucho du métro de Tokyo
Tsukishima → Yurakucho
Puis 3 minutes à pied jusqu’à la ligne Toei Mita
Hibiya → Uchisaiwaicho
Environ 20 minutes
280 yens

  • Johnny Strategy

    J’ai compris pourquoi la tour de Tokyo est un lieu touristique si populaire. Quelle que soit la foule, il est possible d’admirer Tokyo depuis le ciel et de profiter d’un formidable panorama. Le temple Zojo-ji à proximité de la tour permet de s’éloigner de la foule et des bruits de la ville et de profiter tranquillement du calme du lieu. Cet endroit offre un contraste saisissant avec la tour de Tokyo.

  • Edward Papazian

    Cette tour, qui est un peu la tour Eiffel de Tokyo, est aussi le symbole du quartier. Ce paysage urbain mélangeant attraits historiques et modernes est à ne pas manquer. Le temple Zojo-ji à deux pas de la tour de Tokyo est l'un des plus importants temples bouddhistes de l’histoire de la capitale et possède beaucoup de caractéristiques uniques.

A environ 4 minutes à pied de la station Uchisaiwaicho

Dégustation de sakés au Centre d’information sur les sakés et les shochu japonaismore

Dégustation de sakés au Centre d’information sur les sakés et les shochu japonais

Le Centre d’information sur les sakés et les shochu japonais a pour vocation de promouvoir les alcools des plus de 1 700 fabriques de saké et de shochu (liqueur distillée) au Japon. Il propose aux visiteurs d’observer, de sentir et de goûter une sélection de 80 sakés à un prix très abordable. Les visiteurs pourront notamment tester différents assortiments de sakés et de shochu classés en fonction de leurs ingrédients principaux, mais également découvrir de nombreux sakés nouveaux et des sakés chauds de saison. Les sakés chauds sont servis dans des bouteilles traditionnelles tokkuri et des coupes traditionnelles choko.

  • Johnny Strategy

    Comme il est situé dans un immeuble de bureaux classique, le Centre d’information sur le saké et le shochu japonais m’a fait penser à une sorte de bâtiment secret. Pour un prix extrêmement abordable, nous avons pu goûter à trois variétés de sakés japonais et de shochu. Il est formidable de pouvoir comparer les sakés de différentes régions et de différentes variétés (daiginjo, junmai-daiginjo, etc.). J’ai également apprécié pouvoir essayer des shochu. Le centre n’est pas très grand mais il est conçu tout en bois et décoré avec goût et une attention particulière, notamment en disposant des tonneaux de saké sur les murs. On y vend également des bouteilles de saké ou de shochu directement aux visiteurs.

    Shuns est un splendide restaurant qui sert des brochettes panées de viande, de poisson, de fruits de mer et de légumes. Il est très fréquenté à la fois par des touristes et des locaux, qui profitent de son ambiance luxueuse et de sa vue sur la ville.

  • Edward Papazian

    Le Centre d’information sur les sakés et les shochu japonais est l’endroit parfait pour en apprendre plus sur les sakés japonais et les shochu (alcool distillé). Les personnes voulant approfondir les connaissances sur les sakés typiquement japonais y trouveront beaucoup de ressources disponibles gratuitement. On peut également goûter une vaste sélection de sakés et de shochu pour un prix très abordable. 

    Pour dîner, nous sommes allés au Shuns, un restaurant très bien situé à l’ambiance chic et calme. J’ai beaucoup apprécié le repas composé d’un grand choix de brochettes panées et d’une belle sélection de sauces pour les accompagner. J’ai d’autant plus apprécié mon repas que j’ai pu utiliser mes nouvelles connaissances en saké japonais pour accompagner le repas.

Ligne Ginza du métro de Tokyo
Toranomon → Ginza
Environ 5 minutes
170 yens

A environ 5 minutes de la station Ginza sur la ligne Ginza du métro de Tokyo

Hotel Monterey Ginza

  • Johnny Strategy

    Nous avons passé la nuit à l’Hotel Monterey Ginza, un hôtel abordable idéalement placé au cœur de Ginza. Le lit était très confortable et je me suis bien reposé.

  • Edward Papazian

    L’Hotel Monterey Ginza est très confortable. Les chambres disposaient de tout ce dont on a besoin et de beaucoup de prises pour recharger tous les appareils électroniques que chacun possède à notre époque. L’hôtel est très bien placé pour visiter Tokyo et nous a aussi permis de sortir facilement nous promener à Ginza.

Deuxième jour

TOHOKU(MIYAGI)

Gare de Tokyomore

Gare de Tokyo

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

  • Johnny Strategy

    A l’intérieur de la gare de Tokyo, on peut trouver un nombre renversant de boîtes repas bento. J’ai été très enthousiaste de pouvoir manger mon bento, qui était vraiment délicieux, dans le train Shinkansen au départ de Tokyo.

  • Edward Papazian

    Les boutiques dans la gare vendaient un nombre incroyable d’ekiben (boîtes repas bento pour le voyage) de toutes les régions du pays. La plupart des gares vendent les spécialités locales de leur région. Mon ekiben était délicieux et très équilibré, et se mariait admirablement bien avec la bière et le saké.

JR Shinkansen Hayabusa(JR EAST PASS) Afficher les détails

  • Johnny Strategy

    C’est difficile de décrire à quel point j’ai été heureux de prendre le Shinkansen. Le train était exactement à l’heure et le trajet de Tokyo à Sendai s’est déroulé très rapidement et sans le moindre problème.

  • Edward Papazian

    Il n’est presque plus nécessaire de présenter le train Shinkansen, qui a déjà été suffisamment complimenté. Très ponctuel, propre, rapide, et bien sûr confortable. Cela pourrait être la définition du Shinkansen japonais.

Gare de Sendaimore

Gare de Sendai

La gare de Sendai, base de départ pour la visite du Tohoku, donne accès à divers sites touristiques de cette région. Les sites de Yamadera, Matsushima et Hiraizumi sont à 1 heure au plus par les lignes de train JR. On y trouve de nombreuses boutiques de cadeaux souvenirs offrant les spécialités de Sendai. Les rues "Gyutan-dori" et "Sushi-dori" concentrent un ensemble de restaurants où l'on pourra déguster les spécialités locales que sont la langue de bœuf et les sushis, ces sites étant d'un accès aisé pour les étrangers grâce aux menus multilingues mis à leur disposition. Dans le salon de thé Zunda Saryo, situé au premier niveau, les voyageurs pourront goûter le "Zunda Shake", un milkshake de zunda (jeunes fèves de soja) : on appréciera la consistance légèrement granuleuse de cette spécialité originale, qui n'existe pas ailleurs. À déguster sur place, tout juste sorti du mixer.

Gare de Sendai → Gare de Matsushimakaigan 
40 minutes / 410 yens

Matsushimamore

Visites recommandées

Matsushima

Le magnifique paysage qu'offre la baie de Matsushima, membre du "Club des plus belles baies du monde", attire depuis les temps anciens un grand nombre de visiteurs. Durant la saison des feuilles d'érable qui se teintent de rouge, les illuminations, notamment celles du temple Entsuu-in, créent une atmosphère magique. Le pavillon de thé Kanrantei on l'on peut déguster du thé vert matcha tout au long de l'année est lui aussi recommandé ! Le musée Date Masamune, consacré à ce seigneur qui a posé les fondations de la ville de Sendai, et le restaurant Yakigaki House (la maison des huîtres grillées), où l'on peut déguster à volonté cette spécialité de Matsushima, y compris sous forme de hamburgers aux huîtres, sont à visiter absolument. On profitera encore plus du plaisir d'une croisière en bateau touristique autour des îles si l'on prend soin de s'imprégner auparavant d'une vue d'ensemble de la baie de Matsushima depuis un lieu élevé tel que "Saigyomodoshi no Matsu", le parc des pins de Saigyomodoshi. Au temple Entsuu-in, l'initiation à la confection de chapelets jouit d'une grande popularité.

  • Johnny Strategy

    Arrivés à la gare de Matsushimakaigan (une charmante petite gare), nous avons marché jusqu’au quai pour prendre un bateau qui nous a fait faire le tour de la baie pendant une heure. Nous avons suivi la route empruntée par Matsuo Basho, célèbre poète japonais de l’ancien temps qui a composé des poèmes sur la beauté de cette région. La préfecture de Miyagi, qui borde l’océan pacifique, est dotée des plus beaux paysages d’îles de tout le Japon. C’est un endroit splendide où j’ai pu admirer de très près de véritables œuvres d’art créées par la nature.

    Après avoir dépassé quelques estacades, nous avons atteint le temple Godaido et un magnifique pont rouge construit sur la mer. Les constructions actuelles ont été reconstruites par Date Masamune, le célèbre chef de guerre et seigneur qui gouverna autrefois la région de Miyagi.
    En visitant le temple, j’ai pu admirer les splendides gravures d’animaux décorant les quatre murs. L’île Godaigo-jima, sur laquelle se trouve le temple, est située au milieu de la baie de Matsushima et est très connue pour sa beauté.

    L’hôtel Ubudo a un style très exotique. L’intérieur est splendide depuis la porte d’entrée jusqu’aux chambres et un rotenburo (bain en plein air) avec vue sur la baie a été aménagé sur le toit. C’est vraiment un hôtel magnifique.

    Pour le déjeuner pris à l’hôtel Ubudo, nous avons dégusté un somptueux menu kaiseki composé d’un vaste assortiment de produits de la mer locaux. Tout était délicieux mais c’est le sashimi de poissons pêchés localement que j’ai le plus apprécié.

    Je n’ai pas souvent l’occasion d’essayer des kimonos, mais la boutique de location de kimonos Ume Luv à Matsushima propose de choisir et louer un kimono ou un yukata. Nous avons donc enfilé des kimonos d’été yukata pour nous promener dans Matsushima. Je pense que la plupart des gens auront des difficultés à mettre correctement un kimono, mais les employés de la boutique nous ont très gentiment aidés à enfiler ces vêtements traditionnels. Il faisait très chaud ce jour-là, mais j’ai été surpris de voir à quel point les yukata étaient légers et laissaient bien circuler l’air.

    Le temple Zuigan-ji, très connu dans l’archipel de Matsushima, est également l’un des temples zen les plus célèbres du nord du Japon. Dès que l’on pénètre dans l’enceinte du temple, on est enveloppé d’une atmosphère de sérénité. Les tapis de verdure couvrant le sol au-dessous des arbres ne sont pas composés de gazon mais d’une très jolie mousse de couleur claire. Le chemin qui mène au temple est une splendide grotte creusée il y a bien longtemps par des moines et décorée de magnifiques statues de bouddhas. Juste après être passés sous la grande porte rénovée, nous avons découvert le très impressionnant bâtiment principal du temple tout en bois. À l’intérieur, j’ai été très impressionné par les ranma (impostes), des sortes de fenêtres intérieures, en bois sculpté et par les portes coulissantes fusuma lumineuses et décorées d’or. Le fait d’être allé au temple habillé en kimono a rendu la visite encore plus exceptionnelle et m’a vraiment donné le sentiment d’avoir voyagé plusieurs siècles en arrière.

    Après notre visite au Zuigan-ji, nous sommes retournés au port et nous nous sommes arrêtés au magnifique pavillon de thé Kanrantei. Nous étions vraiment dans l’ambiance avec nos kimonos en regardant la baie de Matsushima assis dans ce pavillon de thé, et il n’était pas difficile de s’imaginer Date Masamune buvant du thé vert matcha. Le thé et les gâteaux que l’on nous a servis étaient délicieux. C’était vraiment l’endroit idéal pour faire une pause.

  • Edward Papazian

    Après un trajet en bateau très agréable, nous sommes arrivés à la baie de Matsushima, qui est très connue pour son paysage classé parmi les trois vues les plus célèbres du Japon. Pendant la traversée, j’ai pu me relaxer en admirant les îles couvertes de pins et les goélands cendrés entouré du parfum du rivage. C’est vraiment un endroit à voir au Japon.

    Sur une petite île de la baie de Matsushima, nous avons trouvé un petit temple. Ce temple bouddhiste construit en 1604 m’a beaucoup impressionné, notamment par ses splendides gravures représentant entre autres les signes du zodiaque. De grands espaces sont pratiqués dans le tablier du pont qui relie la petite île à l’île principale. Il sera donc peut-être un peu difficile à traverser pour les personnes qui ont le vertige.

    Depuis le rotenburo (bain en plein air) de l’hôtel Ubudo, la vue sur la baie de Matsushima est magnifique ! L’eau de la source chaude m’a adouci la peau et m’a revivifié le corps et l’esprit.

    Pour le repas de midi, j’ai dégusté un repas kaiseki (menu traditionnel japonais) avec un ami dans le restaurant très pratique de l’hôtel Ubudo. La cuisine délicieuse, dont nous ne sommes pas prêts d’oublier le goût exceptionnel, nous a mis dans les meilleures dispositions pour profiter pleinement du reste de la journée. En outre, devant l’hôtel, un bain de pied est accessible à tous gratuitement.

    Je me suis beaucoup amusé à la boutique de location de kimonos Ume Luv ! Les employés de cette magnifique boutique étaient charmants et sympathiques. S’habiller en kimono et se promener dans les rues est un très bon moyen de rendre encore meilleure la journée. Nous avons également passé un très bon moment sur le toit à nous prendre en photo avec la magnifique baie de Matsushima en arrière-plan.

    L’histoire du temple Zuigan-ji remonte à 828. L’atmosphère particulière du lieu qui a su être préservée en fait un endroit à ne manquer sous aucun prétexte. Je ne regrette pas d’y être allé ne serait-ce que pour la beauté du temple et les œuvres artistiques à l’intérieur mais également à l’extérieur des murs. Le Zuigan-ji, qui fut reconstruit par Date Masamune, le célèbre seigneur de guerre qui gouverna autrefois la région, témoigne de son histoire jusqu’aujourd’hui. Ce temple a toujours apporté son aide aux habitants de Matsushima, comme lorsqu’il a servi de refuge après le tremblement de terre et le tsunami de 2011.

    Au Kanrantei, nous avons pu apprécier un moment de détente et de rêveries en dégustant un thé vert matcha et des gâteaux face à la splendide baie de Matsushima.

Gare de Matsushimakaigan → Gare de Nobiru
19 minutes / 240 yens

Mont Otakamorimore

Mont Otakamori

Le mont Otakamori est un site touristique très populaire d’Okumatsushima, une région située dans l’est de Matsushima, lui-même classé comme l’une des trois vues les plus célèbres du Japon. Ses magnifiques paysages bruts côtiers et sa proximité avec une mer intérieure calme en font le lieu idéal pour les bains de mer et pour se reposer en toute tranquillité.
Ce mont de 105,8 mètres d’altitude se dresse au centre de Miyatojima, la plus grande île de la baie de Matsushima. Le sommet est accessible en environ 20 minutes depuis le pied du mont. Il offre une vue magnifique sur les 260 îlots qui émergent de la baie pour former un paysage digne des plus belles peintures. La vue « Sokan » du sommet du mont Otakamori fait partie des « Shidaikan », les quatre grands panoramas, composés également de « Reikan », la vue du mont Tomi, de « Yukan », la vue sur Ogitani situés tous deux à Matsushima-machi, ainsi que de « Ikan », la vue du mont Tamon à Shichigahama. De ces quatre panoramas, celui du mont Otakamori est particulièrement apprécié des touristes parce qu’il permet d’admirer toute la baie de Matsushima comme si l’on regardait une maquette ou un jardin miniature.

  • Johnny Strategy

    Nous sommes allés au mont Otakamori un peu avant le coucher du soleil et avons marché environ 30 minutes pour atteindre le sommet. En haut, un magnifique et très impressionnant panorama de la baie de Matsushima s’est offert à nous. Nous sommes arrivés juste pour le coucher du soleil et sommes restés là 20 minutes à regarder l'astre disparaître à l’horizon. Le temps était un peu couvert mais je ne me suis pas lassé de regarder le ciel changer doucement de couleur.

  • Edward Papazian

    Le coucher du soleil sur la mer intérieure était de toute beauté ! C’était une très belle façon de finir la journée.

Taxi

Hébergement à Okumatsushimamore

Hébergement à Okumatsushima

Pour profiter paisiblement du séjour à Okumatsushima, il est conseillé aux voyageurs de s’arrêter dans une chambre d’hôte ou un hôtel et d’admirer le paysage fantasmatique de la baie de Matsushima entièrement colorée de rouge le soir venu. Tous les visiteurs se doivent de faire l’expérience de l’hospitalité chaleureuse des habitants de l’île et des cuisiniers talentueux qui leur serviront une cuisine de la mer fraîche et délicieuse devant un paysage à couper le souffle. Le souvenir de ce voyage vous donnera tout de suite envie de revenir.

  • Johnny Strategy

    Ce soir-là, nous sommes restés à l’auberge traditionnelle Chidorikan. J’ai passé une très bonne nuit dans cette auberge calme qui nous a proposé des chambres simples, propres et confortables. Chidorikan étant situé juste à côté de la mer, nous avons pu nous détendre pendant la nuit bercés par le doux bruit des vagues.

  • Edward Papazian

    Le Chidorikan est un ryokan (auberge traditionnelle japonaise) qui a rouvert en 2014 après avoir été sévèrement endommagé par le tsunami de 2011. Cet établissement très charmant et confortable a été reconstruit en sécurité plus à l’intérieur des terres. Les chambres sont très jolies et le personnel est toujours là pour nous aider. Les repas aussi étaient délicieux et très bien présentés. C’est un très bon endroit pour échapper aux bruits urbains et pour se reconnecter avec la beauté de la nature.

Troisième jour

Hébergement à Okumatsushima

A pied

Plage de Tsukihama et initiation à la pêchemore

Plage de Tsukihama et initiation à la pêche

La plage de Tsukihama, située à l’extrême sud de Miyatojima, est très populaire auprès des familles recherchant une mer relativement tranquille. Outre les animations telles que les sorties en bateaux pneumatiques disponibles pendant la période d’ouverture des installations de plage, les visiteurs pourront également profiter tout au long de l’année d’un grand nombre d’activités de découverte du milieu naturel très diversifié d’Okumatsushima.
Avec sa mer calme, cette plage est l’endroit idéal pour découvrir pleinement la magnifique nature d’Okumatsushima avec les activités de découverte du milieu marin et les initiations à la pêche proposées par des pêcheurs professionnels.

  • Johnny Strategy

    Le lendemain, nous avons fait un tour en kayak de mer, une expérience fatigante mais très amusante. On peut aller assez loin en kayak, et dès qu’on est fatigué on peut ramer jusqu’à la plage d’une petite île et mettre pied à terre. Nous sommes ensuite montés dans un bateau à moteur et on m’a même laissé le piloter pendant un moment. J'ai franchement eu assez peur, mais garderai de cette expérience un bon souvenir. Pour finir, nous nous sommes essayés à la pêche au casier traditionnelle japonaise.

  • Edward Papazian

    J’ai été très enthousiaste de pouvoir manœuvrer un bateau de pêche japonais jusque de l’autre côté de la mer intérieure. Du bateau, il était possible d’admirer au plus près la beauté des éléments naturels. Nous avons attrapé divers animaux marins pendant ce moment très agréable à bord du bateau. Johnny, un de nos compagnons de voyage, a fait un tour en kayak de mer et s’est tellement bien amusé qu’il conseille cette activité à toutes les personnes qui visitent cette région.

15 minutes en taxi jusqu’à la gare de Nobiru

  • Johnny Strategy

    Avant de retourner à la gare de Sendai, nous sommes allés visiter un musée construit en mémoire du grand séisme du Tohoku. Ce musée expose de nombreuses photos prises avant et après le tsunami ainsi que des objets détruits par cette catastrophe, tels que d’anciennes machines automatiques de billets. En regardant par la fenêtre, on peut également voir une ancienne gare. C’était une expérience précieuse qui m’a permis d’avoir un aperçu de la force destructrice du tsunami, mais également du travail de reconstruction.

  • Edward Papazian

    Ce musée est un formidable endroit qui m’a permis d’en apprendre davantage sur le grand séisme et le tsunami qui ont frappé cette région en 2011. C’est important de prendre le temps pendant son voyage de passer par ce musée pour ne pas oublier les personnes qui ont perdu la vie le jour de cette catastrophe.

Gare de Nobiru → Gare de Sendai
55 minutes / 580 yens

Gare de Sendai

  • Edward Papazian

    La gare de Sendai est située au centre de la préfecture de Miyagi et dessert tous les sites de la région. Elle contient un grand nombre de magasins et de restaurants. Dans l’un d’eux, j’ai goûté du zunda. Cette spécialité locale est préparée à partir de fèves de soja vertes edamame et de sucre. Elle est dégustée en milk-shake, en crème glacée, ou encore de façon traditionnelle accompagnée de mochi. Le zunda a un goût délicieux et très prononcé. Cette vaste gare était, comme toujours au Japon, incroyablement propre.

JR Shinkansen Hayabusa(JR EAST PASS) Afficher les détails

Gare de Tokyo

  • Johnny Strategy

    Tout le voyage était vraiment super. J’ai visité beaucoup de sites inconnus de la plupart des touristes et fait de nouvelles expériences. Rien que pour cela, ce voyage valait vraiment le coup. J’ai été aussi surpris de voir à quel point tous les endroits ont été facilement accessibles. Ce voyage m’a permis de découvrir une facette du Japon que je ne connaissais pas ainsi que de faire de nouvelles expériences.

  • Edward Papazian

    Alors que le tourisme au Japon se développe d’année en année, ce voyage à Tokyo et à Miyagi m’a permis de voir beaucoup d’éléments splendides du Japon, tels que l’histoire, la nature, les sites touristiques, la délicieuse cuisine et des hôtels pleins de charme. Miyagi, qui présente une autre facette du Japon, est encore peu connu de la plupart de touristes. C’est donc une région que je recommande à tous ceux qui veulent faire un magnifique voyage et explorer un autre Japon !

Suggestions des voyageurs

Ce voyage comprenait une journée à Tokyo et deux jours à Miyagi. Nous avons principalement visité des lieux très intéressants bien que peu connus et avons participé à de superbes activités. Je recommande ce voyage à ceux qui ne veulent pas seulement voir les lieux touristiques habituels, mais qui veulent aussi avoir une expérience plus profonde du Japon.

Johnny Strategy
Editeur
Pays de résidence États-Unis
  • Loisirs

    L’art, le design, la culture et la cuisine japonaises

  • Nombre de voyages au Japon

    Nombre de voyages au Japon : Elevé au Japon, donc d’innombrables voyages

Suggestions des voyageurs

Ce voyage était très bien conçu. Nous avons visité juste le bon nombre de sites et avons pu profiter de chaque lieu.

Edward Papazian
Photographe, personnalité de la télévision et autre
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: États-Unis
  • Loisirs

    L’histoire, les voyages

  • Durée du séjour à Tokyo

    Durée du séjour au Japon : 15 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top