We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
AOMORI
  • TOKYO
  • AOMORI

STONE & WATER

Après vous être promené dans le sanctuaire Meiji-jingu, oasis naturelle au cœur de Tokyo, direction le ruisseau d'Oirase à Aomori. Baigné par le lent écoulement du temps, ce voyage vous comblera de paysages riches aux teintes luxuriantes, au sein d’une vaste nature.

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.en-aomori.com/

Voyageurs

  • Traveled : September, 2017 James Clark
    Voyages, photographie
    Pays de résidence Australie
  • Traveled : September, 2017 Oona McGee
    Journaliste
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: Australie

Aéroport de Sydney - Kingsford Smith

ANA880 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • James Clark

    J'ai voyagé de Sydney à Haneda à bord d'un avion ANA. C'était la première fois que je volais avec cette compagnie et que j'empruntais cet aéroport. Comme je savais qu'il s'agissait d'une compagnie 5 étoiles, j'avais vraiment hâte d'embarquer. Et j'étais très heureux de pouvoir voyager dans un 787. J'ai apprécié les repas et les divertissements proposés à bord, ainsi que le sens du service à la japonaise déployé par ANA. Le plus appréciable reste le fait que l'on ait assez d'espace pour étendre ses jambes, même en classe économique, ce qui est primordial lors d'un long vol. Nous avons atterri sans encombre à Haneda, et nous sommes rendus à Tokyo en monorail.

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Vallée Todorokimore

Vallée Todoroki

Cette vallée d’environ un kilomètre et située à l’extrémité sud du plateau de Musashino offre un paysage rare en plein cœur de la capitale.
Au bas des escaliers de l’entrée Golfbashi, qui se trouve à 3 minutes à pied de la gare de Todoroki, un sentier de promenade longe la rivière Yazawa.
Le bruissement du vent dans le feuillage des zelkovas, chênes et cornouillers, le murmure de la rivière et le chant des oiseaux feraient presque oublier que l’on se trouve en pleine ville.

  • James Clark

    Quand on évoque Tokyo, on pense tout de suite à une jungle de béton. Mais j'ai été fort surpris de me trouver dans un endroit semblable à une véritable jungle en longeant la rivière de la vallée Todoroki. On s'y sent comme à la campagne, et le cours d'eau était d'une grande pureté. Au bout du chemin se trouvait un petit temple. Si je n'avais pas pris part à ce voyage, je ne l'aurais probablement jamais vu. Je suis ravi d'avoir pu découvrir cet autre visage de Tokyo.

  • Oona McGee

    Rapidement accessible depuis le centre de Tokyo par le train, la vallée Todoroki est un lieu magnifique pour fuir la ville et sa grisaille. Cette oasis de nature constitue l'unique vallée de la capitale et abrite une splendide rivière qui s'écoule entre les arbres, des chemins de promenade, des ponts, des sanctuaires et des cascades, pour une atmosphère pleine de sérénité.

Ligne Tokyu Oimachi
Gare de Todoroki → Gare de Jiyugaoka
Ligne Tokyu Toyoko
Gare de Jiyugaoka → Gare de Kitasando
Environ 40 minutes
370 yens

A 6 minutes à pied de la gare de Kitasando

  • James Clark

    Nous avons déjeuné au Matsubara-an Keyaki où nous avons dégusté des nouilles soba froides. J'ai adoré les tranches de canard cru ainsi que les nouilles. La paisible atmosphère du restaurant m'a beaucoup plu également, et ce fut un plaisir de pouvoir observer le cuisinier en plein travail.

  • Oona McGee

    Le Matsubara-an Keyaki est un superbe restaurant où nous avons pu, dans un cadre traditionnel, nous régaler de cuisine japonaise comme de la tempura, des sashimis et des nouilles soba. Les aliments étaient succulents, de grande qualité, et j'ai beaucoup apprécié l'atmosphère du lieu, tout comme le fait de pouvoir observer l'artisan façonner les nouilles soba que nous allions déguster.

Sanctuaire Meiji-jingumore

Visites recommandées

Sanctuaire Meiji-jingu

Ce sanctuaire a été construit en 1920 en l’honneur de l'empereur Meiji et de l’impératrice Shoken. La forêt entourant le temple et située en plein centre de Tokyo est composée d’environ 100 000 arbres reçus de tout le Japon au moment de la construction du sanctuaire.
C’est le sanctuaire qui attire le plus de visiteurs lors du hatsumode, la première visite à un sanctuaire effectuéee à chaque début d’année.

  • James Clark

    J'adore les parcs urbains, donc la visite du sanctuaire Meiji-jingu était tout indiquée. Quelle surprise de trouver un tel lieu de tranquillité en plein de cœur de Tokyo ! J'ai visité de nombreux parcs dans des villes du monde entier, mais pour la première fois je me suis cru en pleine forêt. On a beau se trouver tout près de Shibuya et de son célèbre carrefour, on se sent comme transporté dans un autre monde. Les futs de saké ornementaux et les pratiques religieuses au sein du sanctuaire m'ont beaucoup intéressé. Et même si le temple a été reconstruit, il conserve son caractère ancien.

  • Oona McGee

    Le sanctuaire Meiji-jingu devrait être en tête des lieux à ne manquer sous aucun prétexte à Tokyo. C'est une oasis de paix regorgeant de nature en plein cœur de la ville, mais également un grand lieu de culture, d'histoire et de religion où il est possible de découvrir les rites et la foi présents dans la tradition japonaise.

Environ 10 minutes

Parc Yoyogimore

Parc Yoyogi

Le parc Yoyogi est le cinquième plus grand parc municipal des 23 arrondissements de Tokyo. Le parc est divisé en deux secteurs par une route. Le secteur A est composé d'un parc forestier. Le secteur B abrite quant à lui un stade d'athlétisme et une scène en plein air.
Autrefois le parc était un terrain de parade de l'armée de terre. Après-guerre, il fut occupé par le Washington Heights, un complexe locatif de l'armée américaine, avant d'accueillir le village olympique lors des jeux de Tokyo, pour finalement devenir un parc public. Les arbres qui à l'ouverture du parc étaient encore jeunes ont depuis bien grandi et forment une forêt avec ceux du sanctuaire Meiji-jingu qui se trouve juste à côté.

  • James Clark

    A deux pas du sanctuaire Meiji Jingu, nous avons visité le parc Yoyogi. C'est un lieu célèbre quand il s'agit d'observer les gens, surtout le week-end lorsque les amateurs de cosplay se rassemblent du côté de Harajuku. Le parc ne manque de rien puisqu'il propose de grandes étendues, des fontaines et des zones boisées. Il pleuvinait lorsque nous y sommes allés et il n'y avait donc pas foule, mais c'est un parc splendide quelle que soit la météo. J'adorerais y retourner un jour pour y admirer les cerisiers en fleurs.

  • Oona McGee

    Dans les guides de voyages destinés aux touristes étrangers, le parc Yoyogi apparaît souvent comme un lieu où aller les voir les groupes de danseurs de rockabilly hauts en couleur qui s'y réunissent chaque dimanche, mais cette oasis urbaine abrite bien plus de choses qu'on ne peut le croire.
    Cet endroit, qui fut autrefois le champ de manœuvres de Yoyogi pour l'armée de terre du Japon, a aussi abrité un quartier résidentiel destiné aux militaires américains appelé Washington Heights. Il servit également de village olympique durant les Jeux de Tokyo de 1964.
    En vous promenant dans le parc, vous trouverez un grand nombre de monuments importants et de fontaines, une piste cyclable, une roseraie et une dense forêt.

Ligne JR Yamanote
Gare de Harajuku → Gare de Shinjuku
Environ 20 minutes
140 yens

  • James Clark

    L'une des nombreuses choses que je souhaitais faire au Japon était de faire des achats dans des boutiques de design. Un passage à la boutique de Shinjuku de Beams Japan était un excellent moyen de découvrir le shopping et l'esthétique du design au Japon. J'ai apprécié que chaque partie du magasin présente une préfecture japonaise. Si vous cherchez des cadeaux originaux, vous devriez y trouver de nombreux produits hors du commun.

    Il était impensable de visiter Tokyo sans se livrer à une dégustation de sushis. Nous avons pu faire cette expérience chez Asahizushi Sohonten. Nous avons commandé un menu avec un assortiment de 6 pièces, ce qui constituait une excellente initiation à la cuisine du sushi. En plus des sushis que je consomme régulièrement, j'ai pu m'essayer à des variétés que je n'avais encore jamais goûtées.

  • Oona McGee

    Beams Japan est une incroyable caverne d'Ali Baba où l'on peut trouver toutes sortes d'articles japonais tendances, issus de diverses préfectures du pays. C'est un lieu exceptionnel où il est possible d'en apprendre plus sur les produits régionaux les plus renommés tout en découvrant des articles novateurs combinant tradition et mode actuelle, tels que les geta (socques de bois) Birkenstock.

    Lumineux et confortable, le restaurant Asahizushi Sohonten propose un succulent menu de sashimis et de sushis tout frais. Le lieu idéal pour se restaurer dans le trépidant quartier de Shinjuku.

Keio Plaza Hotel Shinjuku

  • James Clark

    Le Keio Plaza Hotel constituait un point de chute idéal pour l'exploration de Tokyo. Comme il se trouve à proximité de la gare de Shinjuku, l'accès depuis l'aéroport de Haneda s'est fait sans difficulté. Il est également à deux pas de boutiques et restaurants divers et variés. L'hôtel en lui-même est imposant, puisqu'il occupe l'espace d'un pâté de maisons. Les chambres sont confortables, et le personnel s'est montré appliqué et aimable à notre arrivée.

  • Oona McGee

    Le Keio Plaza Hotel est idéalement situé à proximité de Shinjuku, et il propose un excellent service permettant à ses clients d'utiliser gratuitement un smartphone durant leur séjour. Les chambres ont été rénovées, sont dotées de lits doubles, et offrent plus d'espace que les chambres habituellement disponibles à Tokyo.

Deuxième jour

TOHOKU(AOMORI)

Gare de Tokyomore

Gare de Tokyo

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

JR Shinkansen Hayabusa(JR EAST PASS) Afficher les détails

  • James Clark

    Le Shinkansen est le train à grande vitesse le plus célèbre du monde. Prendre ce train est une activité à ne surtout pas manquer pour tout touriste au Japon qui se respecte. Et sans surprise, tout ce que j'ai entendu au sujet du Shinkansen s'est révélé exact. Les gares sont modernes et faciles d'utilisation, les trains partent à l'heure exacte, et l'intérieur des voitures est propre et spacieux. Le trajet s'est déroulé avec une grande impression de confort, et on peine à remarquer que l'on se déplace à une si grande vitesse. Et même à bord du Shinkansen, nous avons eu la bonne surprise de trouver les fantastiques toilettes à la japonaise.

  • Oona McGee

    Le trajet à bord du Shinkansen était d'un grand confort : toutes les places offraient suffisamment d'espace pour étendre ses jambes. Un voyage reposant entre Tokyo et Aomori.

Gare de Shin-Aomorimore

Gare de Shin-Aomori

Cette gare se situe à environ 3 heures de la gare de Tokyo. Au premier étage, les voyageurs trouveront l’office du tourisme d’Aomori qui couvre toute la préfecture d’Aomori. C’est l’une des rares gares du Japon qui donnent sur la mer. Elle dispose aussi de nombreuses boutiques proposant des souvenirs et des spécialités de chaque région d’Aomori.

Bus JR
"Shin-Aomori-eki" → "Yakeyama"
Environ 2 heures / 2 300 yens

Location de bicyclettes au ruisseau d’Oirasemore

Visites recommandées

Location de bicyclettes au ruisseau d’Oirase

Le centre de location de bicyclettes, l’Oirase Stream Museum, situé à environ 2 heures de voiture de la gare de Shin-Aomori, est l’office de tourisme principal de toute la région de Yakeyama. Dans ce centre, les visiteurs pourront participer à des activités telles que des ateliers de fabrication de boules en mousse végétale, de lampes à partir de calebasses, ou de bougies (seulement en hiver).
Ils trouveront également à proximité le magasin Keiryu-no-eki Oirase qui propose des spécialités locales.

  • James Clark

    Nous avons pu apercevoir le ruisseau depuis le bus sur la route qui nous menait au lac. À l'aller, j'avais tellement envie que le bus s'arrête et nous dépose pour admirer le courant que j'étais absolument ravi de pouvoir faire le chemin du retour à bicyclette, en contact direct avec le ruisseau. Le rapide courant ponctué de cascades charriait une eau limpide, nous plongeant dans un véritable décor de conte de fées. Le parcours, présentant peu de dénivelés, était à la portée de tous, et le chemin qui suivait le cours d'eau était très pittoresque. Un sentier d'une beauté incroyable.

  • Oona McGee

    D'une longueur totale d'environ 14 kilomètres, le ruisseau d'Oirase est un endroit magnifique pour se balader et profiter de l'air frais et revigorant.
    Si parcourir à pied le sentier qui longe le ruisseau rencontre un franc succès auprès des touristes, vous préfèrerez peut-être filer sur un vélo électrique tout en admirant le paysage.
    Avec l'assistance électrique, pédaler devient une partie de plaisir qui vous permettra de faire le tour du lieu en un rien de temps, ce qui vous laissera le temps de vous arrêter et de vous extasier devant la beauté des cascades.

Oirase Stream Museum → Nenokuchi 
1 heure et demie, 1 000 yens/heure

Bus JR
"Nenokuchi" → "Shimoutarube"
280 yens/heure

Canoë sur le lac Towadamore

Canoë sur le lac Towada

Des canoës sont disponibles à la location et permettent aux touristes de « se promener » sur le lac Towada, un lac de cratère entouré d’une magnifique forêt de hêtres. Le départ se fait du camping d’Utarube. Les touristes sont invités à diriger eux-mêmes leur embarcation pour ressentir le contact avec l’eau brillante du lac. Même les novices seront rassurés grâce aux explications et aux conseils avisés des guides.

  • James Clark

    Au lac Towada, nous avons déjeuné au restaurant Towadaya Shokudo. L'atmosphère y était familiale, comme si nous nous trouvions chez quelqu'un. La patronne est arrivée pour prendre les commandes avec un bébé attaché dans le dos à la manière traditionnelle japonaise. Comme nous venions tout juste d'arriver de Tokyo, le rythme de la vie nous a semblé bien différent de celui de la capitale. Nous avons dégusté du poisson frit qui avait été pêché dans le lac à deux pas du restaurant. Un délice.

    J'ai été fort agréablement surpris par le lac Towada. Le guide qui nous accompagnait en canoë savait tout de cette discipline et du lac sur lequel nous naviguions. Il a su nous communiquer sa passion pour la nature et pour le lac. La propreté de tout ce qui nous entourait m'a frappé. J'ai voyagé dans de nombreux pays d'Asie où l'environnement n'est que rarement au centre des considérations, mais ici, l'absence totale de déchets et la pureté de l'eau m'ont mis du baume au cœur.

  • Oona McGee

    Pouvoir expérimenter la vie des autochtones et bénéficier de leur généreuse hospitalité est l'un des temps forts d'un voyage dans la campagne japonaise. Le restaurant Towadaya Shokudo est une affaire familiale qui vous plongera dans une atmosphère reposante et vous fera vous sentir chez vous. Vous y dégusterez de succulents plats familiaux, préparés à partir de produits locaux. Un repas comme à la maison !

    Que vous sachiez manier la pagaie ou non, un tour de canoë accompagné par l'un des gentils guides de chez Nature Experience Greenhouse est l'une des activités à ne surtout pas manquer si vous vous rendez au lac Towada. Situé dans la plus grande caldeira de l'île principale du Japon (Honshu), il doit sa superbe teinte à sa profondeur d'environ 327 mètres. Niché au cœur de la forêt d'un parc national, le lac Towada se trouve dans un cratère volcanique dont l'eau est si limpide que vous pourrez progresser tout en admirant de nombreux poissons comme des truites. Les guides savent tout de la faune et de la flore et vous indiqueront ce que vous ne pourrez remarquer par vous-même, faisant de ce moment une expérience amusante et inoubliable.

Bus JR
"Shimoutarube" → "Yakeyama" 
40 minutes / 840 yens

Oirase Keiryu Hotel

  • James Clark

    Le dîner du Hoshino Resorts Oirase Keiryu Hotel était un buffet à volonté. J'ai particulièrement apprécié le plateau qui était divisé en 9 petites assiettes. Cela nous a permis de goûter plusieurs plats en petites quantités, plutôt que d'empiler une grande quantité de nourriture dans une seule assiette. Comme la préfecture d'Aomori est célèbre pour ses pommes, nous avons bien sûr dégusté toutes sortes de desserts faits à partir de ce fruit.

    Le Hoshino Resorts Oirase Keiryu Hotel a été conçu pour se fondre dans son environnement. L'hôtel fait face au ruisseau d'Oirase, et plutôt que de s'étirer en hauteur, il occupe une vaste surface au sol. Vaste et dotée d'un lit très confortable, ma chambre donnait sur le ruisseau pour mon plus grand plaisir.

  • Oona McGee

    Le buffet à volonté servi pour le dîner au Hoshino Resorts Oirase Keiryu Hotel était absolument fantastique. La vedette du repas n'est autre que la pomme, qui fait la fierté de la préfecture d'Aomori. On y trouve donc de nombreux menus composés de fruits, et la table est ornée de tout un tas de décorations en pomme. Le clou du spectacle est un jus fait à partir de pommes locales ainsi qu'une tarte aux pommes et une glace servies sur une charmante planche en bois. Tous les plats proposés étaient frais et succulents.

    Le Hoshino Resorts Oirase Keiryu Hotel est un impressionnant complexe hôtelier. On prend beaucoup de plaisir à l'explorer, tant il abrite de lieux variés tels que de superbes bains publics et parties communes. Les chambres à la japonaise avec deux lits et vue sur le ruisseau d'Oirase étaient vastes et spacieuses. L'éclairage dégageait une agréable atmosphère et les lits étaient très confortables. Le petit déjeuner était exquis et le service excellent.

Troisième jour

Oirase Keiryu Hotel

Bus JR
"Yakeyama" → "Tsutaonsen" 
Environ 20 minutes / 390 yens

Sources chaudes Tsuta Onsenmore

Sources chaudes Tsuta Onsen

Les sources chaudes Tsuta Onsen sont situées au milieu d’une forêt tranquille de hêtres sur le flanc des montagnes de Minami Hakkoda dans l’arrière-pays d’Aomori. Là, le temps s'écoule au rythme de la forêt.
C’est le temps que prend une graine de hêtre pour pousser, donner un arbre gigantesque, et enfin mourir et se décomposer.
Le temps que prend la forêt fertile pour générer une eau riche et abondante.
Le temps que prend un marais humide à se transformer en une forêt dense.
Il est donc normal qu’une minute dans une grande ville ne corresponde pas à une minute passée dans les bains d’une auberge dans la forêt.
Les visiteurs sont invités à mettre leur vie pressée en pause et à profiter paisiblement d’un temps qui n’appartient qu’à eux : le temps de la forêt.

  • James Clark

    Les sources chaudes Tsuta Onsen se trouvent dans un vieux bâtiment traditionnel en bois, où l'eau chaude jaillit depuis les profondeurs. Les chambres sont modernes et bénéficient des équipements les plus récents, même s'il s'agit de chambres de tradition japonaise (à l'exception d'une chambre à l'occidentale). De nombreux sentiers traversent la forêt entourant ces thermes situés en plein cœur de la nature. A quelques pas se trouve un magnifique lac, et les sentiers sont bien entretenus. C'était la première fois que je fréquentais des sources thermales, mais je peux imaginer sans difficulté que notre expérience fut meilleure qu'un établissement de bains thermaux situé en ville.

  • Oona McGee

    Les sources chaudes Tsuta Onsen sont le paradis secret d'Aomori. Au cœur d'une montagne entourée d'une forêt primaire de hêtres du Japon se cachent une auberge rustique vieille de plus d'un siècle et ses thermes millénaires.
    C'est l'un des rares lieux au Japon où vous pourrez vous baigner directement en amont de la source et profiter de l'eau chaude jaillissant juste en dessous des bains en bois.
    Que vous choisissiez de passer la nuit dans l'une des chambres joliment décorées, ou de faire une halte dans le bain au cours d'une promenade sur les sentiers environnants, visiter les sources chaudes Tsuta Onsen est une expérience inoubliable.

Bus JR
"Tsutaonsen" → "Ropeway-ekimae"
Environ 50 minutes / 1 170 yens

Télécabines de Hakkodamore

Télécabines de Hakkoda

Cette promenade dans les airs d’une dizaine de minutes (par trajet) offre à la vue un paysage exceptionnel jusqu’au parc au sommet du mont Tamoyachi.
Du parc, les visiteurs auront un magnifique panorama, non seulement sur la chaîne de montagnes Hakkoda, mais également sur la ville d’Aomori, la baie de Mutsu, les péninsules de Tsugaru et de Shimokita, et le mont Iwaki.
La nature est splendide en été, mais aussi en automne, et particulièrement de fin septembre à mi-octobre quand les feuilles d’érable se colorent.
En hiver, ce site se transforme en station de ski très populaire où les touristes peuvent admirer le givre qui recouvre majestueusement la nature. C’est aussi une des rares stations où les skieurs peuvent descendre les pistes tout en contemplant l’île de Hokkaido au loin.

Les pistes sont ouvertes de fin novembre à mi-mai. Certains sites disposent également d’installations pour skier au mois d’août.
Le givre est visible de février à mars.

  • James Clark

    Nous avons déjeuné au Hakkouda Resort Hotel où j'ai commandé un menu bento composé de sélections du jour. Lorsque je me trouve face à un menu peu familier, j'ai tendance à me cantonner aux plats que je connais, c'est pourquoi ce genre de menus est parfait pour moi. Nous avons dégusté des sashimis accompagnés d'un assortiment de légumes marinés. Nous nous sommes régalés.

    Les télécabines de Hakkoda constituent une solution fantastique pour gravir le mont Hakkoda. Les cabines glissent doucement au-dessus de la forêt. Comme nous étions dans la région à la fin de septembre, les feuilles des arbres commençaient à se teindre de jaune. Et plus on prenait de l'altitude, plus ce changement de couleur frappait le regard. Le panorama doit être incroyable au beau milieu de l'automne. Le paysage qui se déroulait de haut en bas sous nos yeux montrant la mer et la ville d'Aomori était magnifique.

  • Oona McGee

    Le Hakkouda Resort Hotel est doté d'un vaste restaurant où est servi un déjeuner composé de sashimis tout frais et de viande de porc fraîchement préparée.

    Les télécabines de Hakkoda sont un moyen simple et amusant d'accéder au sommet tout en profitant des superbes paysages montagneux.
    Le trajet sera d'autant plus agréable en automne, la montagne se parant de splendides teintes au fur et à mesure que les feuilles rougissent.
    Même les jours de pluie, le sommet offre un point de vue imprenable sur l'ensemble de la région.

Bus JR
"Ropeway-ekimae" → Shin-Aomori-eki"
Environ 60 minutes / 1 100 yens

  • James Clark

    Nous nous sommes rendus au restaurant Hotate Goya célèbre pour ses coquilles Saint-Jacques. La ville se trouvant sur le littoral, il est recommandé de faire un arrêt pour goûter les poissons et fruits de mer. Les Saint-Jacques sont gardées vivantes dans un aquarium, et il est même possible d'essayer de les pêcher à l'aide d'une canne dotée d'un crochet. L'expérience est amusante, et les coquilles ainsi pêchées sont forcément d'une grande fraîcheur. Le restaurant, qui était décoré de lanternes utilisées lors du festival Nebuta qui fait la renommée de la ville, dégageait une atmosphère agréable.

  • Oona McGee

    Le Hotate Goya est un restaurant unique où l'on peut pêcher soi-même ses coquilles Saint-Jacques et choisir leur préparation. Le service y est sympathique, convivial et sans fioritures, et la décoration intérieure semblable à celle d'un bistro local dégageait une atmosphère agréable et paisible.

Gare de Shin-Aomori

JR Shinkansen Hayabusa(JR EAST PASS) Afficher les détails

Gare de Tokyo

  • James Clark

    Dans l'ensemble, ce voyage fut une initiation au Japon bien dosée pour une si courte durée. Si vous voyagez au Japon, commencer à Tokyo est, à mon avis, un choix qui coule de source. Même en multipliant les visites, il est impossible de se lasser de cette ville incroyable. La prochaine fois que je viendrai visiter une autre région, je serai ravi de passer par ici. (Et aucun doute là-dessus, je reviendrai à Tokyo !) J'étais aussi extrêmement content de découvrir Aomori, une destination à laquelle je n'aurais pas pensé par moi-même, et notamment sa nature qui m'a procuré beaucoup de plaisir. Ce fut une expérience inoubliable pour moi de pouvoir apprécier ces lieux épargnés par les foules des lieux touristiques célèbres.

  • Oona McGee

    Ce beau voyage vous mène dans de superbes endroits de Tokyo et d'Aomori, permettant ainsi de découvrir les différents visages du Japon en l'espace de quelques jours seulement. Un voyage à ajouter à votre liste d'activités au Japon.

Suggestions des voyageurs

C'est un voyage bien équilibré, puisqu'il a permis de découvrir Tokyo et de se rendre également dans des lieux bien moins connus. J'ai apprécié la visite de Tokyo sur le thème de la nature. Non seulement j'ai pu voir les principaux espaces de verdure de la capitale, mais aussi des lieux auxquels je n'aurais jamais pensé par moi-même. Je n'avais encore jamais envisagé de me rendre dans la préfecture d'Aomori, et je suis enchanté d'avoir pu découvrir un endroit aussi beau sans être pris d'assaut par les touristes, comme c'est le cas dans d'autres lieux touristiques plus prisés.

James Clark
Voyages, photographie
Pays de résidence Australie
  • Loisirs

    Blogueur de voyages et rédacteur freelance

  • Nombre de voyages au Japon

    3 fois

Suggestions des voyageurs

C'est un excellent voyage pour les amateurs de verdure, car il permet de partir à la découverte des paysages naturels de la grande métropole de Tokyo et de la belle préfecture d'Aomori au nord du Japon.

Oona McGee
Journaliste
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: Australie
  • Loisirs

    Voyages, kyudo, taiko

  • Durée du séjour à Tokyo

    10 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top