We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
AKITA
  • TOKYO
  • AKITA

EXPERIENCE ILLUMINATION & POWDERSNOW

Ce voyage s'adresse aux voyageurs les plus actifs et vous garantit des rencontres dans différentes villes, des vues des illuminations de Tokyo la nuit et une poudreuse de qualité sur les pistes de ski du lac Tozawa.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.akitafan.com/en/first

Voyageurs

  • Traveled : February, 2016 Leigh-Ann Pow
    Directrice éditoriale
    Pays de résidence Australie
  • Traveled : February, 2016 Kate Stevenson
    Niveau master, Université de Tokyo
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: Australie

Aéroport de Sydney - Kingsford Smith

JAL772 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

Aéroport international de Narita

Narita Express

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Ecurie de sumos (Arashio)more

Ecurie de sumos (Arashio)

l'écurie Arashio (Arashio-beya) est une écurie de sumos située à Hama-cho, nihombashi, dans l'arrondissement de Chuo-ku. Il est possible d'observer les puissants lutteurs s'entraîner depuis l'extérieur.

  • Leigh-Ann Pow

    J'ai été fasciné par bien des aspects de Ningyocho, un quartier où l'on ressent encore l'atmosphère de l'époque d'Edo. On trouve d'innombrables magasins d'alimentation dans les rues de ce quartier qui, bien que situé en plein centre-ville, est encore habité par les traditions d'autrefois.

  • Kate Stevenson

    L'entraînement était très impressionnant mais c'est surtout le fait de voir les hommes, au-delà des lutteurs, qui était remarquable. Tous les sumotoris ont montré, en plus d'une force colossale, un grand honneur et une grande bonté.

    Ningyocho est un quartier situé au centre du Tokyo moderne où se trouvent beaucoup de magasins d'alimentation et de d'artisanat datant de l'époque d'Edo. La rue marchande, Amazake Yokocho, fait tout particulièrement penser aux quartiers marchands du Japon d'autrefois.

Ligne Hibiya, Tokyo Metro et ligne JR Yamanote
Ningyocho → Nippori
20 minutes

Yanaka Ginza/Sanctuaire Nezu-jinja more

Yanaka Ginza/Sanctuaire Nezu-jinja

Surnommé Yanesen, mot formé de la première syllabe des trois lieux qui composent la zone, Yanaka, Nezu et Sendagi, c'est un endroit plein du charme pittoresque des shitamachi, les anciens quartiers populaires. La rue commerçante Yanaka Ginza témoigne de ce retour au bon vieux temps. Il existe de nombreux lieux qui conviennent parfaitement à la promenade, et ceci en toute saison, comme le cimetière Yanaka-reien connu pour ses cerisiers. Cette zone était chère aux grands écrivains. Si vous remontez la pente et pénétrez dans les ruelles sinueuses, vous découvrirez un Tokyo rétro vous donnant l'impression d'effectuer un voyage dans le temps. Pourquoi ne pas fuir le bruit de la ville et vous plonger dans ce Tokyo intemporel ?

  • Leigh-Ann Pow

    J'ai passé un moment très agréable à me promener tout en grignotant dans le quartier très animé de Yanaka Ginza. Le sanctuaire Nezu est comme une oasis où l'on peut échapper à toute cette animation urbaine. A peine passé le portail traditionnel torii, on se retrouve entouré de nature dans les jardins parsemés de cours d'eau peuplés de carpes.

  • Kate Stevenson

    Je suis entrée dans un restaurant de brochettes appelé Hantei. Par rapport aux critères de Tokyo, le bâtiment est très ancien. J'ai aussi beaucoup aimé découvrir le sanctuaire Nezu. J'ai déjà visité beaucoup de lieux de culte, mais ce sanctuaire est vraiment magnifique. La peinture rouge et les dorures ressemblent étonnamment à celles du célèbre Toshogu à Nikko.

Ligne Hibiya, Tokyo Metro
Sendagi → Kamiyacho
20 minutes

Tour de Tokyomore

Visites recommandées

Tour de Tokyo

La tour de Tokyo est une tour de télécommunication inaugurée en 1958. Elle dispose d'une plateforme principale d'observation à 150 m de hauteur, et d'une plateforme spéciale d'observation située à 250 m, ainsi que d'un complexe commercial, "Foot Town", situé à sa base. La tour de Tokyo est située à peu près au centre de la ligne Yamanote, et ses plateformes d'observation ouvertes toute l'année permettent d'avoir une vue plongeante sur Tokyo. Ses illuminations, "Landmark Light" qui a débuté en 1989, puis "Diamond Veil" à l’occasion de son cinquantenaire, illuminent le ciel de Tokyo de manière différente selon les saisons et les manifestations organisées. Le complexe commercial "Foot Town" qui abrite un aquarium, ainsi que de nombreux cafés, restaurants et magasins, permettra de passer une journée des plus agréables.

  • Leigh-Ann Pow

    Pour prendre la mesure de Tokyo de ses propres yeux, le mieux est d'emprunter l'ascenseur jusqu'à la plate-forme d'observation de la tour de Tokyo.

  • Kate Stevenson

    Vous devez absolument vous y rendre si vous visitez Tokyo. C'est un lieu magnifique de nuit. Les matins et soirs d'hiver, vous avez une vue magnifique sur le mont Fuji. Pour pouvez aussi acheter, et c'est ce qui fait le charme des villes japonaises, des gâteaux japonais taiyaki en forme de tour de Tokyo.

    Il est rare de pouvoir dîner dans un bateau voguant sur le rivière Sumida. Pendant que vous dégustez sushis, tempura, ragouts, légumes vinaigrés et riz, le bateau se dirige jusqu'au Rainbow Bridge puis retourne vers les lumières de la ville se réfléchissant sur l'eau. Les explications sur le paysage sont affichées en japonais et en anglais. Dans le bateau est aussi présent un artiste de rue japonais manipulant le tamasudare, une sorte de natte de bambou.

Shinagawa Prince Hotel

Deuxième jour

TOHOKU(AKITA)

7:15 Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

7:15 Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

  • Leigh-Ann Pow

    Le Shinagawa Prince Hotel est situé devant la gare, et il est donc très facile de se rendre à l'aéroport de Haneda depuis l'hôtel. Nous avons pris notre avion pour Akita et sommes arrivés à l'heure prévue après un court vol.

  • Kate Stevenson

    L'hôtel étant juste à côté de la gare de Shinagawa, il a été facile de se rendre à l'aéroport de Haneda pour prendre le vol du matin en direction d'Akita. Notre vol a été très court, Akita étant à une heure seulement de Tokyo.

JAL161(oneworld YOKOSO/Visit TOHOKU Fare)

8:20 Aéroport d'Akitamore

8:20 Aéroport d'Akita

Situé à 25 kilomètres au sud-est du centre-ville de la ville d'Akita, cet aéroport est construit dans le style d'un parc municipal.Depuis cet aéroport, des vols domestiques réguliers sont assurés à destination de Tokyo, Sapporo, Nagoya, et Osaka (les vols à destination de Séoul sont suspendus pour le moment). Des taxis collectifs Akita Airport Liner, utilisables même par un seul passager, assurent la liaison entre l'aéroport les sites touristiques.La boutique de souvenirs Aeru, qui vous fera ressentir la douceur des cèdres d'Akita, fera de chaque achat un moment spécial. Les boutiques de l'aéroport proposent, en plus des articles que l'on trouve habituellement dans les aéroports, de nombreux produits, tels que des produits frais de saison et alcools artisanaux.

Bus Akita Airport Liner Nyuto-go 1
Aéroport d'Akita → Tazawako Kogen District
(9:10 → 11:00)

Station de ski Tazawakomore

Visites recommandées

Station de ski Tazawako

Rien n'est plus enivrant que de laisser la trace de ses skis dans la neige poudreuse, tout en contemplant en contrebas le lac Tazawa, plus profond lac du Japon.Cette station dispose de pistes pour le ski de bosses, avec une épaisse couche de neige, ainsi que de larges pistes à pente modérée ou faible qui conviendront à tous les niveaux, débutants comme experts.En 2015 et 2016, au mois de février, elle a accueilli des épreuves de la Coupe du monde de ski acrobatique (FIS).

  • Leigh-Ann Pow

    En nous approchant du lac Tazawa, j'ai éprouvé un profond bien-être en respirant l'air pur baigné par les rayons du soleil. Pendant notre trajet autour du lac, on nous a raconté la légende selon laquelle une magnifique femme changée en dragon vivrait au fond du lac. Le lac Tazawa est le lac le plus profond du Japon. Nous nous sommes arrêtés à l'endroit le plus beau depuis lequel on pouvait voir un petit sanctuaire dressé sur la rive enneigée du lac, ainsi que les montagnes couvertes de neige de l'autre côté du lac se refléter à la surface de l'eau. Nous avions l'impression d'être dans un autre monde ou règnerait le silence. Je me suis eu un sentiment d'apaisement en contemplant ce paysage magnifique, l'esprit vide de toute pensée.

    Je me suis rendu sur les pistes qui sont séparées pour les débutants et les skieurs expérimentés. Comparé aux autres stations, les pistes sont relativement peu encombrées et j'ai pu faire des descentes sans être gêné. Le souvenir le plus marquant de la station de ski était les repas. J'ai beaucoup apprécié pouvoir déguster des plats de pâtes chaudes cuisinés sur place, et pas les habituels hamburgers-frites que l'on trouve partout. C'était vraiment une journée magnifique.

  • Kate Stevenson

    Le lac Tazawa est vraiment d'une beauté à couper le souffle. Sous un ciel parfaitement bleu, la surface de l'eau reflétait les montagnes environnantes. Là, nous avons fait la rencontre de la statue dorée de Tatsuko. Selon la légende, après avoir demandé aux dieux la beauté éternelle, Tatsuko a été changée en dragon pour protéger éternellement le lac Tazawa.

    Cette station de ski plaira aux débutants comme aux plus expérimentés. Les moniteurs m'ont très gentiment donné des cours alors que je n'avais aucune expérience ni du ski ni du snowboard. Contrairement à Niseko ou Hakuba, les pistes ne sont pas surchargées en semaine. Tout est fait pour informer les personnes qui ne parlent pas japonais lorsqu'elles s'éloignent des principaux chemins touristiques. Les panneaux sont écrits en japonais, anglais, chinois et coréen, et il y avait même un moniteur qui parlait français. En empruntant les remontées mécaniques, nous avons pu profiter d'un magnifique panorama sur le lac Tazawa. C'était la première fois que je faisais du snowboard, mais je me suis vraiment amusée. A la cafétéria, nous avons rencontré un groupe d'Australiens qui viennent régulièrement au Japon. Ils nous ont dit que les installations pour le ski à Akita était aussi bien que celles de Hokkaido.

Bus Ugo Kotsu, ligne Nyuto
Tazawako Ski-jo mae → Taenoyu Onsen mae
Environ 20 minutes

Station thermale de Nyuto-onsenmore

Station thermale de Nyuto-onsen

Station thermale japonaise réputée, entourée d'une forêt primaire de hêtres. Elle comporte 7 hôtels thermaux (Ogama Onsen, Ganiba Onsen, Kyukamura Nyuto Onsenkyo, Taenoyu, Tsurunoyu Onsen, Magoroku Onsen) qui disposent de leurs propres sources aux propriétés minérales très variées.

  • Leigh-Ann Pow

    C'était une auberge traditionnelle magnifique tout droit sortie du japon médiéval. Le dîner était composé d'innombrables plats, tous préparés soigneusement un par un. Je me suis régalé !

  • Kate Stevenson

    A l'auberge traditionnelle, la chambre en tatami était très belle, le service (en anglais et en japonais) était parfait et la cuisine délicieuse.

    Cette partie d'Akita est célèbre pour ses sources chaudes. La source Taenoyu se trouve bien sûr aussi dans le village thermal de Nyuto-onsen.

Troisième jour

Village thermal de Nyuto Onsen-kyo (Taenoyu)

Bus Akita Airport Liner Nyuto-go 2
Nyuto Onsen-kyo District → Kakunodate District
(09:00 → 10:10)

Rue Bukeyashiki-dori, à Kakunodatemore

Rue Bukeyashiki-dori, à Kakunodate

En 1620, le seigneur Ashina a aménagé ici un quartier pour les samouraïs qui s'est ensuite développé comme une véritable ville aux pieds du château de la branche nord de la famille Satake. Cette rue où s'alignent les résidences de samouraïs garde encore aujourd'hui l'atmosphère des villes féodales, et a été classée au patrimoine japonais comme zone protégée comportant un ensemble de bâtiments traditionnels importants. Outre les résidences de samouraïs, cette rue offre de nombreux autres points d'intérêts, et on pourra ainsi y visiter la brasserie Ando, ou participer à des ateliers de kabazaiku, la fabrication d'objets traditionnels en bois de cerisier.

  • Leigh-Ann Pow

    Kakunodate est un quartier magnifique où l'on trouve encore quelques demeures historiques de familles guerrières. Dans ces demeures est rassemblé l'héritage de ces familles sous forme de cartes, de mobilier, d'armures traditionnelles, etc.

    Le hiburi est une sorte de jonglage dans lequel on met le feu à un ballot de paille attaché à l'extrémité d'une corde avant de le faire tourner un grand nombre de fois autour de sa tête jusqu'à ce que la paille soit complètement consumée.

  • Kate Stevenson

    Il y a beaucoup d'anciennes demeures de familles guerrières, dont certaines ont été aménagées en musées publics. Les artisans ébénistes de Kakunodate ont une longue histoire. Dans l'atelier que j'ai visité, les artisans m'ont montré comment l'artisanat traditionnel s'est transmis jusqu'aujourd'hui.

    Un festival de hiburi se tenait juste lorsque nous avons visité Kakunodate. Le hiburi consiste à faire tourner autour de soi des ballots d'herbes séchées enflammés et attachés à l'extrémité de cordes, jusqu'à ce qu'ils soient réduits en cendre.

JR Shinkansen Akita
Kakunodate → AkitaEnviron 50 minutes

Ligne JR Oga
Akita → Oga
Environ 1 heure

Bus payant spécial
Oga → Sanctuaire Shinzan-jinja, Oga
Environ 40 minutes

Festival Namahage Sedomore

Festival Namahage Sedo

Manifestation touristique hivernale alliant le rituel local du "Namahage", qui a lieu le 31 décembre, et le festival shinto "Sedo matsuri", organisé le 3 janvier. Il consiste en des danses frénétiques du "Namahage" autour d'un feu de bois allumé dans l'enceinte du sanctuaire Shinzan-jinja.

  • Leigh-Ann Pow

    Ce festival est organisé à l'occasion du nouvel an lunaire. De jeunes hommes célibataires habillés de manteaux de paille et de masques de démons visitent les maisons une à une pour dire aux enfants de ne pas faire de bêtises pendant un an et les prévenir qu'ils reviendront s'ils ne sont pas sages.

    L'histoire de ce festival est présenté aux musées Namahage et Oga Shinzan qui exposent aussi une large collection de terrifiants masques anciens dans leurs vastes galeries.

  • Kate Stevenson

    Le festival Namahage de la péninsule d'Oga est célèbre pour faire pleurer les enfants. Mais il peut sans aucun doute impressionner aussi les adultes ! Durant ce festival, les villageois mettent en scène la visite des démons Namahage, puis ces démons dansent dans l'enceinte du temple accompagnés de tambours. J'ai beaucoup aimé les feux qui éclairent la scène et la performance des danseurs. Le festival Namahage est une tradition unique, seulement visible à Akita.

Bus payant spécial
Sanctuaire Shinzan-jinja, Oga → Oga Onsen-kyo (Oga Onsen Koryukaikan Gofu-mae)
Environ 20 minutes

Village thermal Oga Onsen-kyo

Quatrième jour

Village thermal Oga Onsen-kyo

Bus Akita Airport Liner Oga Hanto-go 4
Oga Onsen-kyo → Aéroport d'Akita
(9:35 → 11:20)

Aéroport d'Akita

JAL(oneworld YOKOSO/Visit TOHOKU Fare) Afficher les détails

Aéroport international de Tokyo-Haneda

  • Leigh-Ann Pow

    Je n'avais pas voyagé avec JAL depuis des années, mais j'ai été très satisfait de mes vols intérieurs et internationaux. J'ai été touché par la gentillesse de l'équipage du vol de retour.

Suggestions des voyageurs

Pour mon deuxième voyage au Japon, j'étais content de retourner sur des lieux touristiques que j'avais beaucoup aimés à Tokyo, mais aussi de découvrir la préfecture d'Akita que je visitais pour la première fois.

Leigh-Ann Pow
Directrice éditoriale
Pays de résidence Australie
  • Loisirs

    Cuisine, Teinture shibori, Photographie, Écriture

  • Nombre de voyages au Japon

    2 fois

Suggestions des voyageurs

C'est le jonglage avec des ballots de paille enflammés et le ski que j'ai trouvé le plus intéressants, parce que nous pouvions en faire nous-mêmes l'expérience.

Kate Stevenson
Niveau master, Université de Tokyo
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: Australie
  • Loisirs

    Les voyages, Randonnée, Randonnée, excursion en moto

  • Durée du séjour à Tokyo

    3 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top