We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
AOMORI
  • TOKYO
  • AOMORI

CULINARY × ART × EXPERIENCE

Ce voyage vous permettra de profiter de ce que Tokyo et la région d'Aomori ont à vous offrir, que ce soit sur le plan gastronomique avec l'atelier de création de sampuru (aliments factices), ou sur le plan artistique avec la visite des rizières artistiques de Tambo

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.en-aomori.com/

Voyageurs

  • Traveled : October, 2015 Ami Haruna
    Mannequin, actrice
    Pays de résidence Los Angeles États-Unis
  • Traveled : October, 2015 Daniel Smith
    Producteur, écrivain
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: St. Louis États-Unis

Aéroport international de Los Angeles

  • Ami Haruna

    J'ai voyagé en Premium Economy sur un vol ANA. Par rapport à la classe économique normale, le siège peut s'incliner très en arrière et il y a aussi un repose-pieds. Nous sommes restés assis pendant 11 heures mais c'était malgré tout très confortable.

JAL161 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

Aéroport international de Narita

Narita Express Afficher les détails

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Studio Nanairo Asakusamore

Studio Nanairo Asakusa

Dans le quartier d'Asakusa, qui s'étend autour du temple Sensoji, on prendra plaisir à faire des achats dans les rues commerçantes, à faire un tour en pousse-pousse, et l'on profitera des cerisiers en fleurs au printemps ou des feux d'artifice en été. Au "Studio Nanairo", on pourra faire une véritable séance de prise de vues vêtu d'un kimono, emblématique de la culture japonaise traditionnelle. Certaines formules incluent aussi une promenade dans les environs.

  • Ami Haruna

    J'adore les kimonos. Les motifs des tissus sont très jolis et les ceintures étincelantes sont splendides ! Après avoir passé un kimono et qu'on m'ait coiffée, j'avais l'impression d'être devenue une princesse japonaise.Je pensais que nous serions trop lourds, mais il a couru et nous emmené partout à Asakusa ! Il nous a même donné des informations en anglais !

  • Daniel Smith

    Le premier jour, nous nous sommes promenés à Asakusa. C'est un quartier génial où l'on peut vraiment apercevoir l'histoire ancienne du Japon. Ce qui saute aux yeux lorsqu'on arrive au temple Senso-ji, c'est d'abord la porte rouge Kaminari-mon, puis l'allée bordée de toutes sortes de boutiques qui mène au temple lui-même. Je conseille à tout le monde d'y aller.

    A chaque fois que j'enfilais un kimono, j'avais l'impression de revenir au temps des shogun. J'ai trouvé ça vraiment cool !Nous sommes montés dans un pousse-pousse tiré par un jeune homme robuste et nous avons ainsi fait le tour des lieux culturels d'Asakusa.

    En regardant le menu, j'ai tout de suite remarqué que les prix étaient très raisonnables.

A pied
10 minutes

Quartier des magasins de fournitures pour restaurateurs Kappabashimore

Visites recommandées

Quartier des magasins de fournitures pour restaurateurs Kappabashi

Riche d'une histoire plus que centenaire, le quartier de Kappabashi, spécialisé dans les fournitures pour restaurateurs, s'étire entre deux quartiers populaires de Tokyo : Asakusa et Ueno. Sur 800 mètres, au sein d'une avenue orientée nord-sud, s'alignent environ 170 magasins spécialisés proposant de la vaisselle ou des laques pour la cuisine japonaise, occidentale ou chinoise, des matériels pour la boulangerie et la pâtisserie japonaise ou occidentale, divers équipements et ustensiles de cuisine, ingrédients de base, produits d'emballage, etc. "Ganso Shokuhin Sample-ya" organise des initiations à la fabrication de sampuru, les imitations de plats en plastique, très populaires auprès des étrangers.

  • Ami Haruna

    J'ai essayé de fabriquer des répliques factices de produits alimentaires avec de la cire colorée. Ce n'était pas si difficile que ça. J'avais déjà vu quelqu'un fabriquer une laitue en cire sur YouTube, mais je ne pensais pas faire ça un jour moi-même. C'était très facile en suivant les explications du professeur.

  • Daniel Smith

    La nourriture exposée était très appétissante. Seul petit problème : rien n'était comestible ! C'était génial de pouvoir nous aussi essayer de fabriquer de tels aliments". Je crois que le plus étonnant était d'essayer de fabriquer une laitue.

Ligne Ginza, Tokyo Metro
Tawaramachi → Shibuya
30 minutes, 240 yens

Shibuya Nishimura Fruits Parlormore

Shibuya Nishimura Fruits Parlor

Le Shibuya Nishimura Fruits Parlor (salon de thé proposant des coupes de fruits) était à l'origine un magasin de fruits haut de gamme, créé en 1910. Dans cette enseigne historique de Tokyo, on pourra déguster les fruits de saison déclinés en parfait au melon cantaloup, parfait à la mangue de Miyazaki, etc.

  • Ami Haruna

    La première raison pour laquelle je voulais aller à Shinjuku était que je voulais manger au Fruits Parlor. Regardez la taille de ce parfait ! Le parfait mont-blanc était incroyable !

  • Daniel Smith

    La visite que j'attendais avec les plus d'impatience était celle de la célèbre boutique qui fait des pâtisseries, des gâteaux, des pancakes et des donuts à Shibuya.

Royal Park Hotel The Haneda

  • Daniel Smith

    La chambre d'hôtel était très agréable et très bien équipée, et disposait notamment du Wi-Fi gratuit.

Deuxième jour

TOHOKU(AOMORI)

8:00 Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

8:00 Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

JAL141(oneworld YOKOSO/Visit TOHOKU Fare)

9:15 Aéroport d'Aomorimore

9:15 Aéroport d'Aomori

Cet aéroport est le point d'entrée aérien de la préfecture d'Aomori. Il est situé entre les villes touristiques d'Aomori et Hirosaki, et est très bien desservi par les moyens de transport.En hiver les chasse-neige White Impulse sont chargés de dégager les pistes enneigées. Ces engins très puissants protègent la région d'Aomori des rigueurs de l'hiver.Les restaurants de l'aéroport proposent la spécialité dédiée à ces engins, le curry White Impulse.

Navette aéroport
Aéroport d'Aomori → Hirosaki Ekimae
Environ 1 heure

Location de bicyclettes
Hirosaki Ekimae → Shiyakusho-mae
Environ 15 minutes

  • Ami Haruna

    Nous voilà arrivés à Aomori ! Je me demande bien quelle aventure nous attend. Depuis l'aéroport de Haneda à Tokyo le voyage n'a duré qu'une heure en avion. Comme d'habitude, j'ai pris un vol JAL, et c'était parfait comme toujours.

  • Daniel Smith

    Le vol JAL pour nous rendre de l'aéroport de Haneda à Tokyo à l'aéroport de Aomori était très agréable et a duré à peine plus d'une heure. Notre première visite nous a emmenés au parc du château de Hirosaki. Nous y sommes allés pour 100 yens en bus depuis la station la plus proche.

Parc du château de Hirosakimore

Parc du château de Hirosaki

Le château de Hirosaki, dont la construction débuta en 1603, est l'un des rares bâtiments japonais à avoir conservé son aspect originel. On y goûtera le plaisir des quatre saisons japonaises avec la "Fête des cerisiers" au printemps, la "Fête des chrysanthèmes et des érables" en automne, et la "Fêtes des lanternes de neige" en hiver.

  • Ami Haruna

    Le château de Hirosaki est en plein déplacement ! Eh oui, le château de 400 tonnes va être déplacé de près de 70 mètres pour réparer les murs de pierre.

    Je vous conseille ce restaurant si vous voulez goûter à la nourriture et à l'ambiance du Japon traditionnel.

  • Daniel Smith

    Le clou de la visite était le château de Hirosaki. Au printemps, les 2600 cerisiers du parc fleurissent et rendent le paysage somptueux.

    Le décor du restaurant traditionnel et la nourriture étaient des chefs d'œuvres", à la fois sur les plans visuel et gustatif.

    Nous avons visité le magasin et l'atelier d'objets laqués Tsugarunuri. Nous avons pu observer par la fenêtre toute la concentration et la minutie nécessaires à la création de nombreux trésors culturels".La plupart des cafés et des salons de thé de Hirosaki proposent de goûter l'une de leurs tartes aux pommes ou pâtisseries, alors pourquoi ne pas vous laisser tenter ?

    Je me suis tranquillement promené dans le magnifique jardin. J'aurais facilement pu passer une demi-journée à l'admirer.

Bus à 100 yens Dote-machi Junkan
Shiyakusho-mae → Hirosaki Ekimae
Environ 15 minutes

Navette gratuite
Gare de Hirosaki → Hôtel Apple Land
Environ 20 minutes

Hôtel Apple Land Minamida Onsenmore

Hôtel Apple Land Minamida Onsen

Les établissements thermaux de type "gensen kakenagashi" (eau provenant de la source constamment renouvelée), sont populaires car réputés embellir la peau. On trouvera dans cet établissement toutes sortes de bains, parmi lesquels le "bain aux pommes", permettant de se baigner dans le parfum des fruits. Le menu complet "kaiseki aux pommes" est une spécialité qu'on ne pourra déguster qu'ici. Nous proposons plusieurs formules, dont une formule de buffet à volonté pour le dîner. Pour les formules de séjour, merci de consulter le site internet de l'hôtel.

  • Ami Haruna

    J'ai toujours voulu passer une nuit dans ce genre d'hôtel. On peut se rendre 24 heures sur 24 dans ces bains thermaux remplis de pommes !

  • Daniel Smith

    Essayez d'imaginer une source chaude dégageant des vapeurs au parfum doux et frais de pomme. J'ai aussi dégusté de délicieux repas utilisant la pomme, souvent seulement pour donner de la couleur, de façon très originale.

Troisième jour

Hôtel Apple Land

  • Daniel Smith

    Il y a une déesse sur le toit de l'hôtel.

Navette gratuite
Hôtel Apple Land → Gare de Hiraka
Environ 5 minutes

Ligne Konan, Konan Railways
Gare de Hiraka → Gare de Tamboato
Environ 10 minutes

Tambo Art (art des rizières)more

Visites recommandées

Tambo Art (art des rizières)

Le Tambo art consiste à créer des œuvres géantes en utilisant pour toile les rizières et pour palette les plants de riz de différentes teintes. Son caractère minutieux et hautement artistique font sa réputation.

  • Ami Haruna

    Le tambo art (l'art des rizières) a vu le jour en 1993, dans le village d'Inakadate. Mais ce n'est que récemment que ce lieu est devenu un site touristique très populaire. Seulement deux œuvres sont créées chaque année. Cette année les thèmes sont Autant en emporte le vent et Star Wars : le réveil de la force. Le dessin est réalisé grâce à des plants de riz de couleurs différentes. Les couleurs deviennent donc plus visibles et l'œuvre artistique se révèle au fil des saisons. L'œuvre de Star Wars de cette année a été réalisée sur la base d'une idée de membres de Lucasfilm, qui ont demandé la coopération d'Inakadate afin de faire la promotion de leur dernier film. J'ai vraiment été époustouflée par la beauté de cette œuvre.J'ai été étonnée de savoir que la culture du riz est vieille de 2100 ans, et plus j'en apprenais sur l'histoire et la culture d'Aomori, plus j'avais envie d'en savoir plus sur le Japon. Le but premier de l'art des rizières est d'informer les gens sur la culture du riz. Pour tous ceux qui préparent leur voyage, souvenez-vous que les œuvres d'art sont visibles uniquement entre juin et octobre.

  • Daniel Smith

    C'est une publicité pour Star Wars qui vit et évolue ! Comment ces artistes s'y prennent-ils pour faire pousser et entretenir de simples plants de riz afin de créer toutes ces œuvres si surprenantes ? C'est vraiment un art étonnant.

    Vous ne pourrez pas rater la gare de Tambo Art. C'est le seul moyen de transport pour aller de Hirosaki aux rizières de Tambo Art.

Ligne Konan, Konan Railways
Gare de Tamboato → Gare de Hirosaki
Environ 20 minutes

Bus Tamenobu-go
Hirosaki Ekimae → Ringo Koen
Environ 40 minutes

Parc des pommiers de la ville de Hirosakimore

Parc des pommiers de la ville de Hirosaki

Situé à Hirosaki, le premier site japonais pour la production de pommes, ce parc à pour objet de permettre aux habitants de la ville ainsi qu'aux touristes de mieux goûter le plaisir de ces fruits. Il est possible de s'initier au travail de production et à la récolte des pommes tout en contemplant le mont Iwaki. On y trouvera aussi une boutique d'objets dérivés, un restaurant, ainsi que la cidrerie "Kimori". En mai est organisée la fête des pommiers en fleur.

  • Ami Haruna

    On m'a expliqué comment reconnaître les pommes mûres de celles qui ne sont pas encore bonnes à manger. Les pommes qui ne sont pas lisses sont les plus sucrées ! Je choisissais toujours les pommes en fonction de leur apparence, en prenant les plus lisses et les plus rouges, mais visiblement je me trompais.

  • Daniel Smith

    Les deux rangées de bâtiments historiques miniatures de Hirosaki séduiront sans aucun doute les visiteurs.

    Quand j'étais petit, je vivais dans une maison à proximité de nombreux pommiers. En me promenant dans le champ de pommiers de Hirosaki, je n'ai pas pu m'empêcher d'être attiré par ces nombreuses variétés de pommes toutes plus appétissantes les unes que les autres, au risque d'en ramasser quelques-unes au passage.

Bus Tamenobu-go
Ringo Koen → Tsugaruhan Neputa Mura
Environ 20 minutes

Tsugaru-han Neputa-mura (Village des Neputa, clan féodal de Tsugaru)more

Tsugaru-han Neputa-mura (Village des Neputa, clan féodal de Tsugaru)

Une immersion dans la culture de Tsugaru, à travers les neputa (éventails géants) exposés, la possibilité de s'essayer aux taiko, ces grands tambours de fête, d'écouter en live le son du shamisen. On y trouvera aussi beaucoup de cadeaux d'artisanat de Tsugaru.
Initiation au shamisen : sur réservation au minimum une semaine à l'avance (info@neputamura.com)
Réservation recommandée pour l'initiation à la confection de neputa en forme de poisson rouge.

  • Ami Haruna

    Il y avait un grand et magnifique tambour à disposition, et il était possible de s'y essayer. Dès que nous sommes arrivés sur le lieu du festival, les lanternes géantes neputase sont éclairées et le danse neputa a commencé. J'avais vraiment l'impression de faire partie de la fête. Nous nous sommes aussi essayés à la décoration de baguettes laquées Tsugarunuri. Nous avons achevé nos créations en une heure environ. Elles nous seront envoyées une fois terminées dans 2 ou 3 semaines.

  • Daniel Smith

    J'ai pu assister au spectacle envoûtant des lanternes géantes nebuta, célèbres mondialement, des musiciens et des danseurs Haneto qui font du festival annuel de Nebuta le plus coloré et fascinant festival du Japon.

Bus Tamenobu-go
Tsugaruhan Neputa Mura → Hirosaki Ekimae
Environ 20 minutes

Navette aéroport
Hirosaki Ekimae → Aéroport d'Aomori
Environ 1 heure

  • Ami Haruna

    C'est la fin de mon voyage. Je suis vraiment tombée amoureuse d'Aomori. Pour mon prochain voyage, je voudrais y retourner en août pendant le festival neputa.

  • Daniel Smith

    Quel voyage magnifique ! J'espère que tout le monde aura un jour l'occasion de faire son voyage dans ce pays formidable qu'est le Japon.

Aéroport d'Aomori

JAL(oneworld YOKOSO/Visit TOHOKU Fare) Afficher les détails

Aéroport international de Tokyo-Haneda

Suggestions des voyageurs

Il ne faut pas manquer le nouveau site touristique tendance d'Aomori, l'art des rizières de Tambo.

Ami Haruna
Mannequin, actrice
Pays de résidence Los Angeles États-Unis
  • Loisirs

    Les voyages,Le jardinage

  • Nombre de voyages au Japon

    Plus de 30 fois

Suggestions des voyageurs

Le Japon que j'ai découvert cette fois était nouveau pour moi et je suis content d'avoir pu connaître cette facette du pays.

Daniel Smith
Producteur, écrivain
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: St. Louis États-Unis
  • Loisirs

    Le basket,La musique,Collectionner les antiquités

  • Durée du séjour à Tokyo

    13 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top