We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
  • TOKYO
  • MIYAGI

HAVE REAL × IMAGINATION

Ce voyage vous fera d’abord visiter le jardin Koishikawa Korakuen, un jardin japonais datant de l’époque d’Edo, avant de vous emmener à Matsushima dans la préfecture de Miyagi, pour admirer l’un des trois plus beaux paysages du Japon. Ce splendide archipel figure dans les haïkus du célèbre poète Matsuo Basho.

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.pref.miyagi.jp/kankou/en/

Voyageurs

  • Traveled : August, 2016 Erik Conover
    Youtubeur
    Pays de résidence États-Unis
  • Traveled : August, 2016 Kelly Wetherille
    écrivain
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: États-Unis

Aéroport international de New York-John F. Kennedy

ANA009 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Erik Conover

    <Vol international>
    J'appréhendais un peu la manière dont allait se dérouler ce vol, mais il s'est très bien passé et était ponctuel. Les repas étaient délicieux. Surtout la glace qui était particulièrement exquise. Je me demandais si je parviendrais à tenir pendant un long vol de 14 heures en classe économique, mais heureusement, on m'a autorisé à changer de siège pour un autre situé dans la rangée de la sortie de secours. La personne assise à côté de moi était une Japonaise, une des personnes les plus gentilles que j'aie été amené à rencontrer. Elle m'a enseigné quelques phrases en japonais, et m'a décrit l'atmosphère de Tokyo.Le paysage vu d'en haut était magnifique.

Aéroport international de Narita

Narita Express (JR EAST PASS) Afficher les détails

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Jardin Koishikawa Korakuen more

Visites recommandées

Tokugawa Yorifusa, le fondateur de la branche Mito du clan Tokugawa, a construit à l'emplacement du jardin une résidence secondaire, qui deviendra par la suite sa résidence principale. Le jardin fut achevé par son fils Mitsukuni qui lui succéda à la tête du domaine. C'est un jardin à promenade avec des collines et des points d’eau artificiels construits autour d'un étang. Mitsukuni demanda conseil au lettré Zhu Zhiyu, qui servi la dynastie Ming, lors de la construction du jardin et y intégra des éléments d'origine chinoise, tels qu’un pont chinois en demi-lune et une digue de style Seiko. Ce jardin a par bien des côté un style chinois, jusqu'à son nom qui a été choisi par Zhu Zhiyu.

  • Erik Conover

    <Jardin Koishikawa Korakuen>
    Une oasis en plein cœur de Tokyo. Nous visitions ce jardin en plein été, mais j'adorerais également y admirer les feuilles rougissantes en automne. Des ombrelles nous ont été prêtées afin de parcourir le jardin. Elles nous ont été bien utiles tant le soleil était accablant. Nous nous sommes amusés à nourrir les carpes et avons profité du paysage offert par ce jardin japonais. Nous sommes venus en métro et j'ai été vraiment étonné par la propreté du métro japonais.

    <Déjeuner : Kagurazaka Oishinbo>
    Ce repas japonais fut une expérience exceptionnelle ! Le repas dans son ensemble m'a donné l'illusion d'avoir été invité dans une famille japonaise.

  • Kelly Wetherille

    <Jardin Koishikawa Korakuen>
    Le jardin Koishikawa Korakuen est un endroit ravissant pour fuir le tumulte de la ville. Situé à proximité de Tokyo Dome City et d'Iidabashi, il est aisément accessible si vous vient une irrépressible envie de nature.

    <Déjeuner : Kagurazaka Oishinbo>
    Situé dans une ruelle pavée, ce restaurant à l'apparence d'une demeure traditionnelle donnait le sentiment de ne plus être dans la moderne ville de Tokyo. La fantastique union d'une atmosphère apaisante et d'une cuisine délicate.

    <Kagurazaka>
    Kagurazaka est un quartier empreint de sérénité où demeure une atmosphère chargée d'histoire et qui abrite une grande variété de boutiques et de restaurants où flâner des heures durant. L'endroit parfait pour fuir le vacarme de la ville et passer un après-midi relax.

Ligne Toei Oedo
Iidabashi → Ueno-okachimachi
Ligne de métro Ginza Ligne
Ueno Okachimachi → Ueno Hirokoji
15 minutes / 280 yens

Asakusa Hanayashikimore

Après sa destruction, ce parc d’attractions, le plus vieux du Japon, a été reconstruit en 1947. C’est un lieu très populaire comme parc d’attractions mais aussi comme lieu touristique, qui a fait maintes apparitions dans des films, des mangas et des séries télévisées.De taille modeste, ce parc contient néanmoins 18 manèges, une place des fêtes et de nombreux stands de nourritures.

  • Erik Conover

    <Hanayashiki : initiation ninja>
    J'étais tout d'abord sceptique car je pensais que cette attraction était destinée aux enfants. Mais dès que l'initiation a commencé, nous ne faisions que rire et tous les participants ont passé un excellent moment. Grâce à ce genre de petites expériences mémorables, les voyages n'en sont que plus amusants. De plus, cela venait compléter l'aspect historique de nos visites. Cette activité m'a plu pour son côté pratique, parce que nous ne nous sommes pas contentés de regarder et d'écouter.J'ai été ravi de pouvoir m'essayer au lancer de shuriken.

    <Asakusa>
    J'aurais aimé pouvoir passer plus de temps dans cet endroit. Le superbe temple était pris d'assaut par les nombreux touristes, ce qui n'aide pas pour prendre de belles photos ou vidéos. J'ai aimé assister au comportement des visiteurs du temple qui s'imprégnaient de la fumée d'encens et jetaient de l'argent dans les coffres à offrandes. J'ai beaucoup aimé le contraste entre les temples ancestraux et les gratte-ciels modernes japonais, tel que l'illustre ma photo. Je me suis vraiment senti dans un pays étranger lorsque j'ai goûté à la crème glacée enveloppée dans de la feuille d'or. J'ignorais que la feuille d'or n'avait pas de goût.

  • Kelly Wetherille

    <Hanayashiki : initiation ninja>
    Les ninjas sont l'un des éléments les plus célèbres et les plus mystérieux de l'histoire du Japon. Cette attraction insolite vous permet d'expérimenter les fondamentaux d'un entraînement ninja. Notre instructeur, qui parlait anglais, était si sympathique et plein d'énergie que l'expérience n'en fut que plus amusante. Nous nous sommes essayés à l'art du sabre, puis à celui de la dissimulation, et enfin avons lancé de véritables shuriken. Tous les participants n'avaient de cesse de rire tout au long de l'initiation. Une attraction à recommander aux familles avec enfants.

    <Asakusa>
    C'est toujours un plaisir de venir dans le charmant quartier d'Asakusa, et de flâner dans la rue Nakamise en se régalant de douceurs. Je m'y suis rendue un grand nombre de fois car j'y emmène ma famille et mes amis quand ils viennent au Japon. L'atmosphère d'Asakusa dégage quelque chose qu'on ne trouve nulle part ailleurs à Tokyo et dont on ne se lasse pas.

Ligne de métro Ginza
Asakusa → Kanda
Ligne JR Chuo (JR EAST PASS)
Kanda → Shinjuku
30 minutes / 340 yens

Shinjukumore

Shinjuku, centre de la culture métropolitaine, est en constante évolution. Son symbole est le bâtiment de l’hôtel de ville de Tokyo. De nombreux lieux à visiter sont dispersés autour de la gare Shinjuku qui s’enorgueillit du nombre le plus élevé de voyageurs du pays avec 3,5 millions de personnes par jour. Le côté est de la gare se caractérise par une facette divertissement et commerce avec les quartiers des plaisirs comme Kabukicho ou Golden Gai ainsi que des grands magasins ou galeries marchandes. Le côté ouest de la gare est quant à lui le quartier d’affaires avec ses nombreuses touches d’art public, à commencer par son hôtel de ville ou sa fameuse zone d’hôtels et de gratte-ciel. Quant au sud de la gare, on peut s’y promener agréablement sur la terrasse qui s’étend aux pieds des bâtiments surélevés. Divers charmes s’offriront à vous selon la zone que vous parcourez, sans oublier le jardin impérial de Shinjuku, véritable oasis urbaine.

  • Erik Conover

    <Dîner : Rin>
    Le dîner au restaurant Rin était fantastique. Je n'ai que des compliments à faire. J'ai apprécié la marche dans le quartier de Golden-gai et de voir tous les petits bars qui encadrent la rue.

  • Kelly Wetherille

    <Dîner : Rin>
    Ce restaurant populaire apprécié également des autochtones permet de ressentir la convivialité à la japonaise. Le menu propose des plats japonais comme des sashimis ou des tempura, qui appellent inévitablement à un verre de saké. Le restaurant est assez exigu, mais cela permet d'échanger naturellement avec les autres clients assis à côté, pour un repas mémorable.

A pied
10 minutes

KEIO PLAZA HOTEL TOKYO

  • Erik Conover

    <Keio Plaza Hotel Tokyo>
    Un superbe hôtel d'affaire situé dans le centre de Tokyo. Le personnel était efficace et bien informé. Le buffet du petit déjeuner aussi était excellent. Les boutiques des étages inférieurs étaient bien pratiques également.

  • Kelly Wetherille

    <Keio Plaza Hotel Tokyo>
    Comme l'hôtel est situé à proximité de Shinjuku, il offre un bon accès à tout Tokyo et ses environs. Non seulement les chambres sont propres et bénéficient d'un accès gratuit au Wi-Fi, mais c'est tout l'hôtel qui est très complet et impressionne avec ses installations telles que sa salle de sport, son salon et les 9 restaurants qu'il abrite.

Deuxième jour

TOHOKU(MIYAGI)

8:56 Gare de Tokyomore

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

JR Tohoku Shinkansen Yamabiko 129 (JR EAST PASS)
Tokyo→Shiroishizaō
10 350 yens
*Coût/tarif pour 1 adulte en période normale, siège réservé en voiture normale Afficher les détails

  • Erik Conover

    <Shinkansen>
    Quelle vitesse et quel confort ! J'ai vraiment été impressionné ! C'était la première fois que je prenais un train à grande vitesse, cela facilite vraiment les voyages dans le nord, à destination de Miyagi. J'ai été très surpris de constater à quel point faire la queue pour acheter un bento avant de monter dans le Shinkansen était chose courante au Japon et par le nombre de personnes. Le paysage était très beau tout au long du trajet.

  • Kelly Wetherille

    <Shinkansen>
    Le Shinkansen est un train plein de style, au look irrésistible. 2 heures suffisent pour faire le trajet Tokyo-Sendai, ce qui laisse tout juste le temps d'admirer le paysage tout en dégustant le bento acheté à la gare. Les places assises sont très spacieuses, pour un voyage relax et tout confort.

10:46 Gare de Shiroishizaō

  • Erik Conover

    <Location de vélos>
    La location de vélos était formidable. Le vélo est le meilleur moyen de visiter la ville. Et de toute façon, j'adore faire du vélo.

    <Château de Shiroishi>
    La visite du château fut l'une de mes expériences préférées. Écouter l'histoire des samouraïs puis avoir un aperçu de cette époque fut pour moi comme entrer dans un monde au-delà de toute imagination. Pouvoir faire un duel devant le château vêtu de la tenue d'un samouraï restera un grand souvenir.

    <Déjeuner : Hikarian>
    Les ramen sont un délice ! Une fameuse échoppe locale.

  • Kelly Wetherille

    <Location de vélos>
    Il m'arrive souvent de me déplacer à vélo dans Tokyo, donc j'étais ravie de pouvoir faire de même sur les lieux de notre visite. La bicyclette s'est révélée très utile pour rallier à notre rythme nos différentes destinations, ainsi que des lieux que nous n'aurions pas vus en circulant en voiture ou en train.

    <Château de Shiroishi>
    Détruit au cours de la restauration de Meiji, le château de Shiroishi a été reconstruit en 1995. Il donne aux visiteurs une idée de son apparence lors de son âge d'or. Parmi les nombreux bâtiments qui composaient le château d'origine, un seul a été reconstruit. Il est entouré d'une superbe pelouse parsemée de cerisiers. Depuis le dernier étage, le panorama est époustouflant. Je recommande aux personnes visitant le château de revêtir une armure de samouraï. Une opportunité unique de voir la culture des samouraïs sous un angle différent et de faire des photos exceptionnelles ! Au printemps, admirer les cerisiers en fleur constitue une expérience qu'on ne peut vivre qu'au Japon et nulle part ailleurs.

    <Déjeuner : Hikarian>
    Dégustez des nouilles dans une maison à toit de chaume exceptionnelle, bâtie à l'époque d'Edo. Les Shiroishi umen servies dans ce restaurant sont des nouilles semblables à des udon, de courte taille, légères, et qui s'engloutissent avec délectation. Différentes sortes de sauces les accompagnent : la prochaine fois, j'essaierais bien celle au sésame.

A pied
20 minutes
Shiroishizaō → Shiroishi

(Seulement en semaine)
Bus municipal Castle-kun ligne Fukuoka
Gare de Shiroishi → Yajiro Kokeshi-mura
25 minutes, 200 yens

Village Yajiro Kokeshi-muramore

Dans ce village, les touristes pourront s'essayer à la peinture sur les poupées traditionnelles kokeshi. Il existe 10 types de poupées kokeshi, chacun caractérisé par des expressions de visage et des couleurs différentes. Les kokeshi Yajiro utilisent des couleurs vives sur l'ensemble de la poupée. Les touristes pourront peindre les poupées avec les couleurs qu'ils auront choisies et ainsi créer des œuvres originales et uniques.

  • Erik Conover

    <Village Yajiro Kokeshi-mura>
    J'éprouve un profond respect pour les techniques artisanales qui façonnent chacune des poupées kokeshi. L'attention portée aux détails est ahurissante ! C'est une visite que je recommande à toute personne s'intéressant à l'artisanat. Quelle surprise quand l'artisan s'est mis à mâcher des copeaux de bois pour les goûter et m'a invité à faire de même. J'ai accepté la proposition, et le goût des copeaux m'a rappelé celui des baguettes, car elles sont faites de ce même bois.

  • Kelly Wetherille

    <Village Yajiro Kokeshi-mura>
    La poupée kokeshi étant l'un de mes cadeaux-souvenirs favoris à rapporter à mes amis ou à ma famille, j'ai pris beaucoup de plaisir à observer leur fabrication et à découvrir leur histoire. Essayer d'en peindre une m'a rappelé à quel point j'admirais les artisans qui en font leur métier. Une tâche bien moins aisée qu'il n'y paraît !

(Seulement en semaine)
Bus municipal Castle-kun ligne Fukuoka
Yajiro Kokeshi-mura → Kamasaki-onsen
5 minutes, 200 yens
ou marchez pendant environ 20 minutes.

Auberge Yunushi Ichijohmore

Cette auberge traditionnelle a été créée il y a environ 600 ans. Le bâtiment principal, classé patrimoine culturel matériel du Japon, est baigné d'histoire et ravira tous les voyageurs désireux de faire l'expérience du Japon authentique. L'auberge propose huit types de chambres différents et un accueil très chaleureux pour rendre chaque séjour unique. L'auberge dispose d'une source chaude qui rend la peau belle et douce. On raconte aussi que Date Masamune, le célèbre guerrier qui gouverna le domaine de Sendai, se baigna dans cette source. En lui-même, le séjour dans cette auberge est pour beaucoup de touristes un souvenir de voyage inoubliable.

  • Erik Conover

    <Auberge Yunushi Ichijoh>
    Là aussi, un des clous du voyage ! Nous avons pu expérimenter le séjour, les bains et la fabuleuse cuisine d'une auberge traditionnelle japonaise. Le petit déjeuner était très soigneusement présenté et nous a permis de nous préparer avec un bon repas pour cette journée qui débutait. Tous les employés étaient d'une grande politesse et portaient toute leur attention au bien-être de leur clientèle. J'ai trouvé formidable que toutes les chambres soient tournées vers l'est de manière à pouvoir voir le soleil se lever. Ma chambre était sobre et bien entretenue. Contrairement aux autres hôtels dans lesquels j'avais pu séjourner, ma chambre n'était pas équipée de douche, et il fallait donc se rendre aux bains. Le bain en plein air s'est avéré être une expérience comme j'en ai peu connues dans ma vie. Tandis qu'à Tokyo il faisait chaud et humide dès le matin, ici la température était plus clémente et l'air m'a semblé plus pur. Je ne pensais pas que ce séjour puisse se révéler aussi relaxant, et plus qu'un lieu d'hébergement, cette auberge est un établissement formidable qui m'a donné l'impression de séjourner dans un spa. Je recommande chaudement cette auberge. Et je compte bien y retourner moi-même !J'apprécie le fait que les auberges et hôtels japonais mettent à disposition des yukata (robes de chambres légères). Il y a cependant un détail à prendre en considération : les auberges japonaises anciennes sont basses de plafond, alors attention à ne pas vous cogner la tête !

  • Kelly Wetherille

    <Auberge Yunushi Ichijoh>
    Un conseil d'ami : si vous allez à Shiroishi, passez la nuit dans la magnifique auberge Yunushi Ichijoh. Dès l'instant où vous serez accueilli sur le seuil de la porte, vous connaîtrez ce qu'est l'omotenashi" (hospitalité) japonais par excellence. Les bâtiments chargés d'histoire sont joliment entretenus. La cuisine est exquise et sa présentation relève de l'art. Les chambres sont spacieuses et raffinées. Et son confort est inégalé. Le bain en plein air est aussi à ne manquer sous aucun prétexte. Respirer l'air frais de la montagne plongé dans un bon bain bien chaud est le meilleur moyen de se détendre après une longue journée de tourisme. Je serais ravie de pouvoir revenir un jour dans cette auberge et d'y rester plus longtemps.

Troisième jour

Auberge Yunushi Ichijoh

Navette de l'auberge
Environ 20 minutes

Bus (circule 2 fois par jour)
Gare de Shiroishizaō → Zao Katta-sancho
Environ 1 heure 35-40 minutes / 1.850 yens
A pie 5 minutes
*Le bus circule seulement les week-ends et jours fériés de fin avril à début novembre.

Cratère d'Okama au mont Zaomore

"Okama" est un lac volcanique de 27 mètres de profondeur pour 1 000 mètres de circonférence. Ce paysage pittoresque célèbre du mont Zao est également surnommé "Goshiki-numa" (étang aux 5 couleurs) à cause de sa couleur qui change selon la lumière. Profitez des plantes alpines en été, et des couleurs des feuillages de septembre à novembre. À l'ouverture des routes à la fin avril, le chemin qui mène au sommet est bordé de murs de neiges de plus de 10 mètres de hauteur.

  • Erik Conover

    <Randonnée au cratère d'Okama sur le mont Zao>
    C'est la première fois que je voyais un cratère tel que celui d'Okama. Il s'agit de l'un des spectacles les plus étonnant que la nature puisse produire. Un paysage semblant tout droit sorti d'un roman ou du film Le Seigneur des anneaux. Se tenir debout au pied du cratère vous laissera pantois d'admiration ! Le Japon est connu pour être un archipel volcanique, mais je suis ravi d'avoir pu le constater de mes yeux. Avant de commencer la randonnée j'ai vu une grande cascade si belle que cela m'a donné envie de plonger du haut de la falaise. J'ai été très étonné de croiser des singes en cours de chemin.

  • Kelly Wetherille

    <Randonnée au cratère d'Okama sur le mont Zao>
    La promenade autour du cratère d'Okama lors de notre voyage à Zao fut pour moi la cerise sur le gâteau. Mon conseil est de partir tôt afin d'éviter la foule et de passer plus de temps à parcourir les chemins. Le lac du cratère d'Okama est également surnommé Goshikinuma, le « marais aux 5 couleurs », car ses teintes changent en fonction de l'angle sous lequel on l'observe et de la manière dont la lumière s'y reflète. J'aurais vraiment aimé pouvoir y passer plus de temps pour voir et photographier les 5 couleurs.

Bus (circule 2 fois par jour)
Zao Katta-sancho → Gare de Shiroishizaō
Environ 1 heure 35-40 minutes / 1.850 yens
A pie 5 minutes
*Le bus circule seulement les week-ends et jours fériés de fin avril à début novembre.

A pied 20 minutes
Gare de Shiroishizaō → Gare de Shiroishi
Ligne JR Tohoku Honsen
Gare de Shiroishi → Gare de Sendai
Ligne JR Senseki
Gare de Sendai → Gare de Matsushimakaigan
2 heures, 1 140 yens (JR EAST PASS)

  • Erik Conover

    <Shinkansen>
    Quelle vitesse et quel confort ! J'ai vraiment été impressionné !

  • Kelly Wetherille

    <Shinkansen>
    Avec l'excitation du départ pour un nouveau site touristique, ce voyage de 30 minutes est passé en un clin d'œil. Comme la fois précédente, l'intérieur du Shinkansen était propre et confortable. Les voyageurs qui ont un programme à respecter sont enchantés par sa ponctualité.

Matsushimamore

Visites recommandées

Le magnifique paysage qu'offre la baie de Matsushima, membre du "Club des plus belles baies du monde", attire depuis les temps anciens un grand nombre de visiteurs. Durant la saison des feuilles d'érable qui se teintent de rouge, les illuminations, notamment celles du temple Entsuu-in, créent une atmosphère magique. Le pavillon de thé Kanrantei on l'on peut déguster du thé vert matcha tout au long de l'année est lui aussi recommandé ! Le musée Date Masamune, consacré à ce seigneur qui a posé les fondations de la ville de Sendai, et le restaurant Yakigaki House (la maison des huîtres grillées), où l'on peut déguster à volonté cette spécialité de Matsushima, y compris sous forme de hamburgers aux huîtres, sont à visiter absolument. On profitera encore plus du plaisir d'une croisière en bateau touristique autour des îles si l'on prend soin de s'imprégner auparavant d'une vue d'ensemble de la baie de Matsushima depuis un lieu élevé tel que "Saigyomodoshi no Matsu", le parc des pins de Saigyomodoshi. Au temple Entsuu-in, l'initiation à la confection de chapelets jouit d'une grande popularité.

  • Erik Conover

    <Matsushima : Zuigan-ji, Kanrantei, Godaido>
    Matsushima est d'une beauté à couper le souffle. J'aurais voulu y rester une éternité à admirer le paysage. La cérémonie du thé fut aussi reposante qu'enrichissante. Notre guide sur place adorait son travail, et nous pouvions ressentir clairement la passion qu'il éprouvait pour cette ville.Ce fut un séjour très court, mais j'ai pu expérimenter l'omotenashi" (hospitalité) à la japonaise tant toutes les personnes rencontrées ici et qui ne parlaient pas anglais était aimables avec moi qui ne parle pas japonais.

  • Kelly Wetherille

    <Matsushima : Zuigan-ji, Kanrantei, Godaido >
    Matsushima est une jolie petite ville semblant tout droit sortie d'un tableau. L'endroit parfait pour flâner parmi les temples, les étals, les boutiques et les restaurants. Situé juste en face de la gare, le Kanrantei devrait constituer une bonne première étape. Déplacé autrefois depuis Kyoto, il surplombe actuellement Matsushima, qui est considéré comme l'un des trois plus beaux paysages du Japon. Le pavillon de thé est un lieu où flotte une atmosphère calme et paisible. Le menu contenant du matcha et des pâtisseries locales convient parfaitement pour se remettre du voyage et faire le plein d'énergie en vue de la journée à venir. Le Godaido et le Zuigan-ji font partie des sites les plus prisés à Matsushima, mais veillez également à ne pas manquer le temple Entsu-in. Situé juste à côté du Zuigan-ji et entouré de jardins de pierres zen, d'étangs, de sols couverts de mousses, de cèdres du Japon et de bambouseraies, le temple Entsu-in incarne le summum de la sérénité. Chose rare pour un temple japonais, il abrite même un jardin de roses à l'occidentale, et voir ces fleurs alignées ici est un spectacle plutôt surprenant. Le temple est peu fréquenté même le week-end, et donne à certains moments l'impression d'être dans son propre sanctuaire privé.

Gare de Tokyo ou autres endroits

Suggestions des voyageurs

Je recommande chaudement ce voyage. La beauté de la nature japonaise m'a touché au plus profond de moi-même et a attisé ma soif de découverte. J'invite mes 126 000 abonnés à se rendre au Japon et à découvrir la splendeur de la préfecture de Miyagi.

Erik Conover
Youtubeur
Pays de résidence États-Unis
  • Loisirs

    Les voyages,Culture,Extérieur

  • Nombre de voyages au Japon

    La première fois

Suggestions des voyageurs

C'était la première fois que je visitais la préfecture de Miyagi, et j'ai été très surprise de pouvoir m'y rendre si vite et si facilement grâce au Shinkansen. Les paysages y sont splendides et variés, des montagnes et des cascades dans les régions montagneuses aux falaises accidentées du littoral et aux pittoresques criques parsemées d'îles rocheuses. Si un séjour de quelques jours peut suffire, un voyage un peu plus long me semble également être une bonne idée. Comparé à Tokyo, le climat est un peu plus frais et moins humide, ce qui en fait un lieu idéal pour une escapade estivale.

Kelly Wetherille
écrivain
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: États-Unis
  • Loisirs

    Les voyages, Activités en plein air, Stand up paddle, Yoga, Randonnée

  • Durée du séjour à Tokyo

    14 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Transports

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

COPYRIGHT © TOHOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.

Back to Top